En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Un peu de fraîcheur
Treize départements encore placés en vigilance orange canicule par Météo France
Publié le 23 juin 2017
Sur une large partie de la France cependant, l’épisode de très fortes chaleurs touche à sa fin ce vendredi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sur une large partie de la France cependant, l’épisode de très fortes chaleurs touche à sa fin ce vendredi.

Le coup de chaud touche à sa fin…enfin presque. Ce vendredi, Météo France a levé la vigilance "canicule" dans 34 départements. Toutefois, treize départements sont toujours placés en vigilance orange. Il s'agit des départements de l'Allier, du Puy-de-Dôme, de la Loire, du Rhône, de l'Ain, de la Haute-Savoie, de la Savoie, de l'Isère, de la Drôme, de l'Ardèche, du Jura, de la Nièvre, et de la Saône-et-Loire.

Pour ces territoires, une grande prudence est plus que jamais requise. "La fin de la canicule s'annonce sur une grande partie des régions, excepté sur l'Est et surtout près de la Méditerranée où les fortes chaleurs, au contraire, s'intensifient" a annonce Météo France qui prévoit que l‘ensemble de la journée s’annonce très ensoleillée, excepté dans le Sud-ouest.

L’épisode de canicule qui dure depuis plusieurs jours a fait battre des records de chaleurs un peu partout en France. Mercredi aura été la journée de juin la plus chaude enregistrée dans l'hexagone depuis 1945. Par ailleurs, la vague de chaleur a provoqué un épisode de pollution à l'ozone dans près de 30 départements. En Île-de-France, la circulation différenciée, mise en place ce jeudi, a été levée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires