En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© AFP
Dramatique

Attentat de Londres : l'Etat islamique revendique l'attaque, les assaillants identifiés

Publié le 05 juin 2017
7 personnes, dont un Français, sont mortes et 48 autres ont été blessées.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
7 personnes, dont un Français, sont mortes et 48 autres ont été blessées.

Londres se réveille d'un weekend dramatique. Deux jours après l'attaque en plein de centre-ville, l'Etat islamique a finalement revendiqué l'attaque qui a ensanglanté la ville britannique, dans un communiqué publié dans Amaq, l’agence de propagande du groupe djihadiste.

Les noms des assaillants n'ont pas été encore révélés par la police mais, ils ont été identifiés, souligne Theresa May. La presse présente l'un d'eux comme un "père de famille." Un voisin affirme qu'il l'aurait signalé à la police, il y a deux ans, alors qu'il cherchait à "radicaliser" des enfants.

Comme à Manchester, l'enquête progresse rapidement. 12 personnes ont été arrêtées à Barking, une banlieue dans l'est de Londres. L'une d'entre elle a finalement été relâchée. Tôt ce lundi, la police britannique lançait deux autres opérations en lien avec l'attentat. Plusieurs personnes auraient été arrêtées.

BREAKING - Two more raids in east London this morning in connection with London Bridge attack. This property in Dagenham being searched pic.twitter.com/I4Y0JKyDCd

— Mark White (@skymarkwhite) 5 juin 2017

Cette attaque a eu lieu quelques jours seulement avant des élections législatives qui s'annoncent plus compliquées que prévues pour les conservateurs, toujours donnés gagnants. La popularité de Theresa May s'effrite depuis plusieurs semaines. Pour autant, la date du jeudi 8 juin a été maintenue.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

03.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

04.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

05.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

06.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

07.

Pourquoi l’Europe ne s’est jamais complètement remise de l’échec de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
REVERJOVIAL
- 05/06/2017 - 13:44
L'idéologie de gauche nous amène a la guerre civile
Le nombre de radicalisé explose sans compter ceux qui sont complices passifs et qui défendent ces massacres au nom de la politique étrangère de l'Occident , si on prenait se raisonnement a notre compte on pourrait massacrer au hasard des milliers de musulmans en Europe par vengeance. La guerre civile est a nos portes par la démission de nos élites et le ressentiment distillé par la gauche et les biens pensants.
essentimo
- 05/06/2017 - 09:04
Pendant
que l'on fait un concert à Manchester en hommage aux victimes d'un attentat, il s'en produit un autre à Londres. Un calcul : pour 3 assaillants, le triple de morts et 20 ou 30 fois plus de blessés qui seront peut-être handicapés physiques mais surtout moraux. La relation est nettement en défaveur des pays accueillants et cela va s'accélérer. Arrêtez de payer des allocations pour des enfants que vous ne pourrez jamais instruire et éduquer. L'atavisme sera toujours le plus fort.