En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Tensions

Florian Philippot critique la stratégie du FN sur l'euro

Publié le 22 mai 2017
"On a fait croire aux Français qu'il y aurait deux monnaies dans le portefeuille, ce qui était faux, ça n'a jamais été notre ambition", assure le vice-président du parti sur Radio Classique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"On a fait croire aux Français qu'il y aurait deux monnaies dans le portefeuille, ce qui était faux, ça n'a jamais été notre ambition", assure le vice-président du parti sur Radio Classique.

Florian Philippot n'a pas l'intention de perdre la main au FN, ni de revenir sur ses idées. Grand fervent de la sortie de l'euro, le vice-président est dans la ligne de mire de nombreux cadres du FN qui lui reprochent la défaite à la présidentielle. Surtout, beaucoup d'entre eux souhaitent le maintien du pays dans l'euro, chose que Florian Philippot refuse, mettant sa démission dans la balance. "Si, finalement, nous sommes un parti fédéraliste européiste... Je ne me suis pas engagé pour que la France soit sous tutelle de l'Allemagne" prévient-il sur Radio Classique.

Et de critiquer vertement la stratégie du parti pendant l'entre-deux tours, lors de l'alliance avec Nicolas Dupont-Aignan. "On a fait croire aux Français qu'il y aurait deux monnaies dans le portefeuille, ce qui était faux, ça n'a jamais été notre ambition", et "ça a stressé tout le monde."

De son côté, Marine Le Pen a refusé de trancher sur la question monétaire, repoussant sa décision à "après les législatives."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les Français contre le burkini mais de moins en moins nu(e)s à la plage : la France devient-elle puritaine malgré elle ?

02.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Meurtre d’un policier à Toulouse : les raisons qui expliquent cette explosion des violences gratuites (et les moyens de l’endiguer)

05.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

06.

Ceta, climat, FAO, Chine, Hulot... Et si le nouveau mal français résidait tout simplement dans la bêtise de nos élites politiques ?

07.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 23/05/2017 - 10:03
Il devrait se faire tout petit Philipippot
Si le FN a perdu les elections, c'est bien à cause de lui et ses hypothèses douteuses sur l'économie ( retour au franc, ruineux pour les français la dette et la France, retour à la retraite à 60 ans....) . Les français ne sont pas tous des veaux. Le regret c'est d'avoir laissé Macron President qui n'a pas l'intention de prendre des mesures sur l'immigration. 13,5 millions de musulmans en France, c'est largement suffisant, non ? MLP a fait machine AR car elle a enfin compris les raisons de sa déroute. Il faut virer Philippot.
Jardinier
- 22/05/2017 - 16:59
La solution des deux monnaies est illusoire,
Il n'y a pas de majorité pour. Et si on ne sort pas, il faut faire une politique économique compatible avec l'euro, et donc foutre à la poubelle les trois quart du programme éco du FN (pour une bonne part, ça ne ferait pas de mal). Et si on reste dans l'euro, il faut faire en sorte que ça marche, il n' y a donc pas d'autres choix que le fédéralisme. Sans compter avec les conséquences indésirables, sur la politique migratoire, sur la politique commerciale, etc. Si on veut rester un pays et aussi un pays qui nous ressemble encore un peu, et donc qu'on ne veut plus de transfert vers le féderalime, il faut abandonner l'euro, qui est son instrument. Philippot a cent pour cent raison la dessus.
vangog
- 22/05/2017 - 14:29
Sortir de l'euro de manière abrupte est impossible!
on voit la difficulté qu'ont les anglais de résilier leur bail avec l'UE,car aucune clause de résiliation n'a été prévue: c'est comme si vous vous engagiez, à vie, avec un prestataire de téléphonie,en acceptant toutes ses mises à jour de barèmes, de logiciels, et en supportant ses bugs incessants...il faut bien trouver une manière de sortir d'un machin monopolistique, non démocratique, et qui vous plombe la croissance et l'emploi, non? La solution apportée par Dupont-Aignan a le mérite de ne pas être radicale, et donc, de ne pas effrayer les peureux, ni les instances européistes. La cohabitation des deux monnaies nationales et européennes facilitera la négociation, et laissera aux technocrates la main libre pour fixer les taux de conversion entre Euro et Franc, ce qui est de nature seule à les rassurer...