En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Ca se discute
François Hollande : "Je laisse la France dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé"
Publié le 14 mai 2017
L'ancien président de la République a prononcé cette phrase au siège du Parti socialiste, où il s'est rendu après avoir remis les clefs de l'Elysée à Emmanuel Macron.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien président de la République a prononcé cette phrase au siège du Parti socialiste, où il s'est rendu après avoir remis les clefs de l'Elysée à Emmanuel Macron.

François Hollande, qui a terminé son mandat présidentielle ce dimanche lors de la passation de pouvoir avec Emmanuel Macron, semble satisfait de son quinquennat. Arrivé au siège du Parti socialiste pour sa première sortie "d'ancien" président, il a  estimé qu'il laissait "la France dans un état bien meilleur que celui [qu'il avait] trouvé", au départ de Nicolas Sarkozy en 2012".

"Je voulais revenir ici, rue de Solférino, pour retrouver des souvenirs, des visages", a-t-il déclaré aux militants socialistes, mais aussi car "sans vous, je n'aurais jamais eu la chance de gouverner la France".

"J'ai exercé pendant 5 ans la Présidence de la République dans des épreuves terribles qui ont saisi notre pays de stupeur. J'ai veillé à ce que notre pays puisse tenir bon dans ces circonstances. C'est ma fierté que d'y être parvenu. Nous avons vécu des crises et là encore nous avons tenons bon. La France est restée la France", a poursuivi François Hollande.

"Nous avons cette satisfaction, je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé", a déclaré l'ancien président, avant d'ajouter : "C'est toujours à la gauche qu'il appartient de faire avancer le progrès social et de permettre le redressement économique. Ce sont toujours des socialistes qui ont fait en sorte que le pays reprenne espoir lorsqu'il doutait". 


François Hollande : « Je laisse la France dans... par publicsenat

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
07.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Texas
- 15/05/2017 - 10:42
Awards
Fin du suspens ! . Le gagnant de l' humour politique 2017 vient de se découvrir , avec mention spéciale !
vauban
- 15/05/2017 - 09:46
Pauvre CON
Bis
Borgowrio
- 15/05/2017 - 09:07
Hommage à lui même
Un président grand virtuose des hommages , des commémorations , son principal travail en 5 ans, vient de finir en beauté en se félicitant lui même .... Il applique le viel adage qui dit : ... " ne dit jamais du mal de toi , les autres s'en chargent "