En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
© Capture d'écran
Casting
Législatives : La République en marche investit des collaborateurs d'élus dans plusieurs circonscriptions
Publié le 12 mai 2017
Gaspard Gantzer, le conseiller en communication de François Hollande, a notamment été investi dans la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gaspard Gantzer, le conseiller en communication de François Hollande, a notamment été investi dans la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine.

Au lendemain de la présentation par le secrétaire général d'En Marche, Richard Ferrand, de la liste des candidats de la majorité présidentielle (LREM) aux élections législatives, le choix de certaines personnalités dans plusieurs circonscriptions ne laisse pas les observateurs indifférents. 

"Plusieurs des candidats investis par La République en marche pour les législatives ne sont pas si nouveaux : même s'ils n'ont jamais été élus, plusieurs d'entre eux sont bien connus dans le monde politique", note Le Figaro ce vendredi. 

>>>> À lire aussi : La stratégie d'Emmanuel Macron pour s'assurer de la fidélité des hauts fonctionnaires de l'Etat

Le quotidien évoque notamment le cas de Gaspard Gantzer, conseiller en communication de François Hollande, parachuté dans la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine. "Un parachutage surprise qui irrite plusieurs élus bretons, jusqu'à l'entourage du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian...", selon le Figaro. 

François Cormier-Bouligeon, conseiller économique de Patrick Kanner (ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports), se présentera quant à lui dans la 1ère circonscription du Cher.

Emilie Cariou, conseillère chargée des Affaires européennes auprès d'Audrey Azoulay, la ministre de la Culture, se lancera sous l'étiquette La République en marche dans la 2e circonscription de la Meuse.

Enfin, Gabriel Attal, conseiller politique de la ministre de la Santé Marisol Touraine et déjà élu conseiller municipal PS à Vanves, a été choisi pour se présenter dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine.

Le site de la radio Europe 1 note également que plusieurs conseillers n'étant plus en activité ont aussi été investis : "C'est le cas d'Antoine Pavamani, ex-collaborateur de Jean-Marie Le Guen (Francophonie), qui est candidat dans la 8e circonscription de l'Essonne. Ou d'Aurélien Taché, ancien conseiller d'Emmanuelle Cosse, dans la 10e du Val d'Oise", détaillent nos confrères. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
04.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
05.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
07.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
06.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
03.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
06.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
phegp
- 16/05/2017 - 18:49
Errata : je voulais dire Janvier 2017 !
Mille excuses.
phegp
- 16/05/2017 - 18:47
@clint : oui oui, on sait, comme tout le monde, que Gantzer
s'est retiré. Macron devait être pétrifié d'avoir laissé passer cette candidature.
Rendez-vous compte, Gantzer, la balance de Janvier 1017... Quel régal c'eût été !
Mais bon, il se fera avoir autrement (je veux dire Gantzer).
Marie-E
- 14/05/2017 - 12:07
le plus drôle
c'est que Macron est en train de tout verrouiller : média et journalistes (depuis longtemps), l'administration, les membres de l'Assemblée (il ne veut pas de Malek Boutih bien trop clair et droit sur la laïcité), le recyclage des copains, le statut de la première dame (à l'américaine), volonté de recourir au 49-3 pour tout ce qui est impopulaire.
Et il y en a encore pour lui donner une majorité ? mais ça va pas.