En direct
Best of
Best Of
En direct
© LIONEL BONAVENTURE / POOL / AFP
Héritage
François Hollande à Macron : "je serai toujours à côté de lui"
Publié le 08 mai 2017
"C’est vrai qu’il m’a suivi pendant de longues années, mais après il s’est émancipé, il a voulu proposer un projet aux Français" a souligné le chef d'Etat.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"C’est vrai qu’il m’a suivi pendant de longues années, mais après il s’est émancipé, il a voulu proposer un projet aux Français" a souligné le chef d'Etat.

C'est une dernière cérémonie particulière pour François Hollande qui avait convié Emmanuel Macron pour commémorer le 8-Mai. "Quand j'avais été moi-même élu, Nicolas Sarkozy m'avait invité et j'avais répondu avec faveur à cette cérémonie" rappelle-t-il aux micros de la télévision. Il refuse désormais de se considérer comme le mentor de son ancien ministre. "Je ne veux pas capter Emmanuel Macron, ce sont les Français qui l'ont choisi. C’est vrai qu’il m’a suivi pendant de longues années, mais après il s’est émancipé, il a voulu proposer un projet aux Français. C’est à lui maintenant fort de l’expérience qu’il a acquis auprès de moi de continuer sa marche. Je lui adresse tous mes vœux de réussite. Et il sait que s'il a besoin de quelque information, conseil, il s'adressera à moi, je serai toujours à côté de lui."

Il souligne justement ne pas avoir donné de conseils lorsqu'il a appelé son successeur, dimanche soir. "Ce n’était pas le temps du conseil mais de la solennité" souligne-t-il. "Il fallait qu’il rassemble, c’est ce qu’il a fait le soir même. (...) Le ciel est lourd, il est menaçant. L’Europe peut aussi être mise en cause quand un pays comme le Royaume-Uni s’en va."

"Lundi, je serai un citoyen de France et je serai attentif à la situation de mon pays, je serai prêt à toutes les sollicitations qui me seront faites pour être utile." Et de donner quelques conseils : "Les Français, il faut les chercher. Quelques fois ils peuvent être divisés, il faut les réunir. Il faut les protéger. La première chose à accomplir, c'est de penser aux Français." 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Charlotte Casiraghi & Dimitri se marient (enfin) Charlotte Gainsbourg (enfin) heureuse; Justin Bieber & Hailey Baldwin n'ont pas consommé leur mariage; David Hallyday & Laura Smet ne se quittent plus, les princes William & Harry ne se kiffent plus
02.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Une attaque informatique d'une ampleur inédite frappe Internet
05.
Au tableau : Christophe Castaner mal à l’aise après une question d’un élève
06.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
07.
Assurance chômage, santé, retraite : l’agonie des systèmes paritaires de protection sociale s’accélère...
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Charlotte Casiraghi & Dimitri se marient (enfin) Charlotte Gainsbourg (enfin) heureuse; Justin Bieber & Hailey Baldwin n'ont pas consommé leur mariage; David Hallyday & Laura Smet ne se quittent plus, les princes William & Harry ne se kiffent plus
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Pour Marlène Schiappa, il y a "une convergence idéologique" entre "la Manif pour tous et les terroristes islamistes"
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Wortstein
- 09/05/2017 - 20:56
Tant qu'il ne reste pas en lui,
ça ne me dérange pas. On sait depuis le début que Macron est la créature de Hollande pour maintenir l'état sous contrôle socialo.
Eric ADAM CVD
- 09/05/2017 - 19:00
La Mafia “UMPS-and-Co News” recycle ses déchets!
Parle plus bas car on pourrait bien nous entendre... Dit le PARRAIN Hollandais à son Premier Couteu MACRON!

“ScrapsFace” MACRON, le nouveau “ScarFace”!

Eric Adam, CRD-CVD
Citoyen POPULISTE encore "un peu LIBRE"...
Mais certainement plus pour longtemps!
Porte Parole des Forces Combattantes de la Résistance Démocrate du PEUPLE de FRANCE:
« Combattants pour les Valeurs de la Démocratie »

https://www.facebook.com/notes/eric-adam/la-mafia-umps-and-co-news-recycle-ses-d%C3%A9chets/10203386449419483/
jurgio
- 09/05/2017 - 18:46
Macron sous-marin de Hollande
Ce n'était pas faute de l'avoir dit, naguère. Mitterrand se prenait déjà pour Dieu mais Hollande, faute de pouvoir taper plus haut, se prend pour la Sainte-Vierge : « Je serai toujours à côté de vous »