En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Présidentielle

La CGT appelle à ne pas voter Le Pen et adresse un avertissement à Macron

Publié le 25 avril 2017
En outre, la CGT et la CFDT ne vont pas manifester ensemble le 1er Mai en raison de divergences autour du mot d'ordre de la mobilisation.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En outre, la CGT et la CFDT ne vont pas manifester ensemble le 1er Mai en raison de divergences autour du mot d'ordre de la mobilisation.

Ce mardi 25 avril, la CGT a appelé dans un communiqué à ne pas voter Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle. La qualification de la candidate du Front national "est un danger pour la démocratie, la cohésion sociale et le monde du travail", écrit le syndicat. Il précise également qu'il "n’aura de cesse de faire barrage à l’extrême droite !" "Pas une voix ne doit se porter sur sa candidate". 

En même temps, la CGT adresse un avertissement à Emmanuel Macron, également qualifié pour le second tour de l'élection. "La CGT ne croit pas en l’Homme providentiel. Elle revendique une véritable démocratie et de véritables droits d’expression et d’intervention dans toutes les entreprises et les services. Elle propose des alternatives sociales comme l’augmentation des salaires, des pensions et minima sociaux, les 32 heures pour travailler toutes et tous, mieux et moins", précise le syndicat. 

La CGT et la CFDT ne défileront pas ensemble le 1er mai

Selon Le Figaro, les syndicats n'ont pas réussi à se mettre d'accord pour organiser une manifestation unitaire le 1er mai, appelant à bloquer Marine Le Pen. Après l'échec de la réunion intersyndicale, l'ambiance est désormais très tendue entre la CGT et la CFDT.

"On ne va pas avec eux, ça, c'est clair", a déclaré à l'AFP Véronique Descacq, numéro deux de la CFDT, expliquant la CFDT souhaitait organiser la mobilisation du 1er mai autour d'un appel clair à "faire barrage au Front national". De son côté, la CGT dit souhaiter proposer un mot d'ordre plus large, avec également des revendications sur le pouvoir d'achat, les salaires, entre autres.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lateticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

01.

La Chine, nouvelle Egypte ?

02.

Haro sur les mères célibataires

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 25/04/2017 - 17:17
Saleté ! ggrrrr !
CQuoi ce t ? Ah oui résulta(t) !
langue de pivert
- 25/04/2017 - 16:54
Racolage actif !
La CGT est une grande putain maquée par le socialisme ! En 2012 le Nanard Tibault appelait à voter Hollande ! On a vu le résulta.
ikaris
- 25/04/2017 - 16:29
La CGT trahis sa base
Le syndicalisme c'est défendre les intérêt de ses adhérents, pas s'adonner au théâtre de l'antifascisme. L'avertissement à Micron est en fait un blanc sein pour l'application de sa politique libérale. Ces mecs termineront en slip à force de trahir la fonction qui leur est dévolue, de manifester pour les "travailleurs sans papiers" et de pousser le système de l'état providence à sa faillite.