En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Capture Public Sénat
Action
"Cabinet noir" : plusieurs fillonistes sollicitent le parquet financier et le procureur de la République
Publié le 27 mars 2017
Selon le Figaro, plusieurs élus souhaitent l'ouverture d'une enquête après les révélations du livre "Place Beauvau."
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon le Figaro, plusieurs élus souhaitent l'ouverture d'une enquête après les révélations du livre "Place Beauvau."

C'était inespéré pour le camp Fillon. Profitant de la sortie du livre "Place Beauvau", plusieurs élus fillonistes ont réclamé l'ouverture d'une enquête, dans un courrier adressé à Eliane Houlette, cheffe du Parquet national financier et à François Molins, procureur de Paris. Selon le Figaro, on trouve parmi les signataires de cette lettre Philippe Bas, président de la commission des lois du Sénat, Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, Christian Jacob, président du groupe LR à l'Assemblée nationale, Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile de France, Nathalie Kosciusko-Morizet, présidente du groupe d'opposition LR au Conseil de Paris et Luc Chatel, ancien ministre de l'Éducation nationale et porte-parole du candidat. 

>>>> À lire aussi : Derrière les questions de François Fillon sur l'existence d'un cabinet noir, ces nombreux organismes et officines français qui n'hésitent pas à impacter le cours normal de la politique

Ils ont épluché le livre pour lister les griefs faits à l'exécutif. "Une version électronique de ce livre nous a été communiquée et sa lecture révèle la commission d'un certain nombre de faits d'une particulière gravité​​​​​​ qui seraient susceptibles de revêtir différentes qualifications pénales", écrivent-ils, en listant une impressionnante succession d'accusations dont association de malfaiteurs, corruption, corruption des autorités judiciaires, trafic d'influence, atteinte à la vie privée, atteinte au secret des correspondances, abus d'autorité… Le parquet ne s'est pas encore prononcé.

Si les journalistes et auteurs du livre réfutent l'existence d'un "cabinet noir", ils accusent François Hollande d'avoir "instrumentalisé la police à des fins politiques." De son côté, le magazine l'Obs a vivement critiqué l'ouvrage, qui remet en cause une de ses enquêtes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Attention danger (politique) : les gilets jaunes, une crise pour rien ?
06.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
07.
Céline Dion a refait 2 fois sa vie... en même temps; Laura Smet, mariée & heureuse, Karine Le Marchand seule mais heureuse, Charlotte C.&Dimitri, ni seuls ni mariés; Gala nous dit tout sur la vie sexuelle de Houellebecq, Match sur le divorce de Jeff Bezos
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Salgado
- 27/03/2017 - 16:20
Jouyet-Fillon.
Lorsqu'on parle de ce fameux dejeuner où Fillon aurai demande à Jouyet d'accelerer les procedures contre Sarko,on omet de dire qu'il y avait un temoin qui nie ces allegations.D'ailleurs l'Elysée se garde bien d'en parler.Mème si la "justice" n'a pas donné suite à la plainte de Fillon.
Ganesha
- 27/03/2017 - 14:06
Grivèlerie d'auberge
François Fillon invite des journalistes au restaurant. Mais à la fin du repas, il prend la fuite avec son assistante, et les laisse payer l'addition !
http://www.closermag.fr/article/quand-francois-fillon-a-fait-un-resto-basket-aux-frais-des-journalistes-710842
GRAR
- 27/03/2017 - 13:57
@ ocean5
D'accord !
page 22 du livre "Bienvenue Place Beauvau", sous l'intertitre "Un cabinet noir anti Sarkozy?, les auteurs écrivent : " ...cabinet noir n'est pas possible d'en apporter la preuve formelle. Comme il n'est pas possible de prouver le contraire ! Mais l'addition d'indices troubles et de témoignages étonnantes interroge. Plusieurs observateurs bien placés dans l'appareil policier nous ont ainsi décrit par le menu l'existence d'une structure clandestine, aux ramifications complexes, et dont le rayon d'action ne serait pas cantonné au seul renseignement territorial. (...) Pour orchestrer les affaires judiciaires il existe une mécanique complexe aussi efficace que redoutable. Hollande a su en tirer profit »…