En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

04.

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

ça vient d'être publié
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français aurait 110 ans
il y a 3 min 12 sec
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 55 min 15 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 5 heures 21 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 5 heures 38 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 6 heures 32 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 6 heures 59 min
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 23 heures 16 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 31 min 45 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 2 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 5 heures 13 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 5 heures 27 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 5 heures 39 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 6 heures 56 min
décryptage > Economie
Consensus

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

il y a 7 heures 47 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 23 heures 36 min
© Reuters
© Reuters
Rencontre

Emmanuel Macron "accepte l'alliance proposée par François Bayrou"

Publié le 22 février 2017
"Parce que le risque est immense, j'ai décidé de faire à Emmanuel Macron une offre d'alliance", a déclaré le président du MoDem mercredi après-midi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Parce que le risque est immense, j'ai décidé de faire à Emmanuel Macron une offre d'alliance", a déclaré le président du MoDem mercredi après-midi.

Mise à jour 20h50 : "Ce n'est pas une volte-face, c'est une garantie obtenue", assure François Bayrou.

"Je crois que tout est en place pour que l'on entraîne un changement de la politique française", estime François Bayrou, sur le plateau du journal de 20 heures de France 2.

"Ce n'est pas une volte-face, c'est une garantie obtenue", a poursuivi le président du MoDem, assurant ne pas avoir parlé de circonscriptions ou de poste avec Emmanuel Macron.

"Je ne suis candidat à rien, je suis maire de Pau et très content à ma mairie (…) Je ne sais pas ce que la situation sera (…) Je sais que je vais apporter tout mon effort à l'édification d'un monde politique nouveau", a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron annonce qu'il "accepte l'alliance proposée par François Bayrou"

Réaction de Gérard Collomb maire de Lyon et soutien d'Emmanuel Macron

"Pour la première fois dans l'histoire de la Ve République, les progressistes sont en mesure de se rassembler pour faire gagner la France (…) Évidemment, c'est un tournant dans la campagne électorale. Ils ont prévu de se voir dans les heures qui viennent", a indiqué le sénateur maire de Lyon.

Deux mois avant le premier tour de l'élection présidentielle, François Bayrou enfin clarifié sa position en proposant une alliance à Emmanuel Macron. 

"J'ai examiné depuis plusieurs semaines tous les éléments qui permettent de juger de l'état de notre pays. Je veux vous dire à quel point la gravité de la situation m'a frappée (…) Jamais la démocratie en France n'a connu une situation si décomposée", a tout d'abord déclaré François Bayrou devant la presse. 

"Cela veut tout dire. Le parti du président et du gouvernement sera représenté par un opposant", a-t-il poursuivi, évoquant la primaire socialiste remportée par Benoît Hamon. 

>>>> À lire aussi : Bye-Bye Bayrou ? Comment les négociations Fillon-UDI compliquent la possibilité d’une candidature du maire de Pau

"À droite, un argument me choque particulièrement. Il est répété à longueur de temps que tout le monde fait ça. Ce n'est pas vrai (…) Un peuple qui ne croit plus à sa vie publique est un peuple en danger. Cette situation nourrit le pire des risques : une flambée de l'extrême droite", a également prévenu le président du MoDem. 

"Dans cette situation, je mesure ma responsabilité personnelle. Deux voies s'offrent à moi : la candidature devant les Français ou la recherche d'une solution inédite. J'ai reçu de très nombreux messages et témoignages m'encourageant à me présenter. Ces messages ont du sens et disent beaucoup pour moi. Nous sommes dans une situation d'extrême risque. À cette situation exceptionnelle, il faut une réponse exceptionnelle", a-t-il estimé. 

"Parce que le risque est immense, j'ai décidé de faire à Emmanuel Macron une offre d'alliance. Je lui dis : 'Le danger est trop grand, il faut changer les choses, unissons nos forces pour y parvenir'", a annoncé François Bayrou. 

"Je crois que cette alliance peut faire entrer dans la réalité ce qui apparaissait impossible. Si nous y parvenons, nous pouvons faire de grandes choses ensembles (…) L'enjeu de cette alliance, c'est de rendre l'espoir à des Français déboussolés (…) Une majorité, cela se construit à partir d'histoires différentes, de familles politiques différentes, à condition qu'elles soient respectées en elles-mêmes avec toutes leurs identités", a souligné le président du MoDem.

"Je rencontrerai Emmanuel Macron dans les heures qui viennent, probablement", a-t-il indiqué. 

"La stupéfaction des autres pays européens en découvrant nos affaires déclassent la France (…) Que tous les amis de François Fillon disent 'ce n'est pas grave, tout le monde fait ça'. Et bien non, tout le monde ne fait pas ça (…) Je suis absolument certain que la vie politique française est victime de pratique qui ne serait acceptée nulle part ailleurs", a-t-il ajouté, en réponse à la question d'un journaliste sur la candidature de François Fillon . 

"Je fais toujours campagne activement, avec ma propre vision, beaucoup d'indépendance et de liberté de parole. Je suis certain que cette libre expression rendra service à tout le monde. Trop longtemps la vie politique française a vécu sous le régime de l'alignement. Quand vous êtes dans la majorité, vous défendez tout, même l'indéfendable. Moi, je tiens à cette liberté de parole", a insisté François Bayrou. 

Vu sur : Vu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

03.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

04.

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

Commentaires (43)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JMAndré
- 23/02/2017 - 15:31
Politique minuscule.
L'homme qui voulait être roi, mais qui se contentera d'être son vassal.
jurgio
- 23/02/2017 - 15:17
Ce papillon électoral avait besoin de se lester
avec le boulet Bayrou.
l'enclume
- 23/02/2017 - 12:09
De qui se moque Bayron
bern4243 - 23/02/2017 - 07:49 - Le smicard Bergé l'homme qui a osé dire le ventre des femmes peut se louer, les ouvriers louent bien leurs bras, soutient Macon. Drahi propriétaire de BFM TV soutien Macron, parce qu'il lui a permis de racheter SFR, ce dont Montebourg ne voulait pas, résultat 2.000 personnes licenciées dans l'année qui vient. Macron a permis le dépeçage d'Alstom, etc, etc;, à part cela il ne serait pas le candidat de l'argent. En plus d'être bègue, Bayrou est sourd et aveugle.