En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© François NASCIMBENI / AFP
Colère
"Penelopegate" : François Fillon fustige "un acte de communication" du parquet
Publié le 16 février 2017
"Cela n'entame en rien ma détermination" a martelé le candidat des Républicains alors que le parquet national financier a décidé de poursuivre ses investigations sur les soupçons d'emploi fictif qui pèse sur la famille Fillon.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Cela n'entame en rien ma détermination" a martelé le candidat des Républicains alors que le parquet national financier a décidé de poursuivre ses investigations sur les soupçons d'emploi fictif qui pèse sur la famille Fillon.

François Fillon dénonce un "acte de communication". Ce jeudi, le parquet national financier a fait savoir sa décision de poursuivre ses investigations autour de l'emploi de l'épouse et des enfants de l'ancien Premier ministre. Une initiative qui a été immédiatement commenté par le candidat Les Républicains. "Il n y a rien de nouveau, ni poursuite, ni mise en examen", a-t-il rétorqué dans le Figaro. "Cette annonce n'est qu'un acte de communication qui nourrit le feuilleton médiatique. Cela n'entame en rien ma détermination".

Et de poursuivre : "J'entends plus que jamais porter le projet de redressement et de modernisation de la France, conformément au mandat qui m'a été donné par 4,4 millions de nos concitoyens. Je m'en remets donc désormais au seul jugement du suffrage universel."

Antonin Levy et Pierre Cornut-Gentille, avocats du couple Fillon, ont également réagi en fustigeant une décision prise par le parquet "en méconnaissance des dispositions du code de procédure pénale qui lui imposent de ne communiquer que des “éléments objectif. "Ce communiqué s'abstient de relever qu'après trois semaines d'enquête et de très nombreuses auditions, il n'y a pas d'éléments suffisants pour requérir des poursuites" ont-ils poursuivi.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Attention danger (politique) : les gilets jaunes, une crise pour rien ?
05.
Le triste bilan des consignes de Castaner : des dizaines de mâchoires fracassées et d'éborgnés
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
05.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
06.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Septentrionale
- 17/02/2017 - 10:02
Un parquet vague et accusateur
Pour entretenir le soupçon, ça porte un nom: une justice politiK. François Fillon est l'homme à abattre par la convenance personnelle totalitariste de ce Régime socialiste menacé.
Yves3531
- 17/02/2017 - 08:44
@Jean-Benoist...
Oui bien sûr; mais quels sont et ou sont les médias de droite aujourd'hui ? La seule réussite de Mimolette est d'avoir réussi à fortifier ou étendre le contrôle du "système" sur la presse dite "publique" (Ernotte TV...) et sur le reste de la presse à la fois subventionnée de manière déséquilibrée et conditionnelle et mise sous la tutelle des capitalistes de connivence ((Bergé, Niel, Pigasse, Drahi,...) ou à neutraliser le reste par exemple en maniant avec Dassault la carotte du business militaire et le bâton judiciaire à Corbeil... Alors oui Jean-Benoist, à part quelques "micro-médias" comme Atlantico, Contrepoint, ou BV qui ne touchent hélas pas le dur du spectre de la population, citez des médias capables de lutter contre le système et la gauchosphère !!!
Jean-Benoist
- 17/02/2017 - 07:03
540 000 euros en 5 ans
Pour le coiffeur de Hollande qui nous parle d'exemplarité. ..
Qu'attendent les medias de droite pour utiliser les memes procédés que le canard, Mediapart Libe, lobs etc...pour fouiller les poubelles et flinguer cette gauchosphère?