En direct
Best of
Best Of
En direct
© REUTERS/Philippe Wojazer
Les réactions de la matinée
Jean-Marie Le Guen : "on peut être socialiste et appeler à voter Macron"
Publié le 31 janvier 2017
Deux jours après la primaire, la gauche se fracture sur la ligne à suivre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux jours après la primaire, la gauche se fracture sur la ligne à suivre.

Jean-Marie Le Guen : "la candidature de Benoît Hamon est indiscutablement très clivante" explique le secrétaire d'Etat chargé du Développement et de la Francophonie, dans le Parisien. "A lui de faire des gestes. Veut-il être le candidat des socialistes ou être dans la concurrence à gauche de la gauche ?"

Qui d'Emmanuel Macron "Je ne dis pas que sa démarche n'est pas intéressante " explique Jean-Marie Le Guen. "J'approuve notamment l'idée du dépassement de la droite et de la gauche. Mais elle n'est pas aujourd'hui aboutie. Et par son caractère personnel, elle présente des fragilités et éventuellement des dangers. Il faut de la clarté, qu'il y ait une vraie construction politique, une méthode." Pourtant, "on peut être socialiste et appeler à voter Macron. Quand les frondeurs ont frondé, ils n'ont pas demandé un droit de retrait !"

Marisol Tournaine : "La victoire de la droite n’est pas acquise. L’essentiel est que nous nous donnions tous les moyens pour battre la droite. Benoît Hamon a la responsabilité de rassembler la gauche et au-delà pour pouvoir gagner l’élection présidentielle. J’observe, j’écoute tous les progressistes qui veulent rassembler pour battre la droite et l’extrême droite."

Michel Sapin : "On a parfaitement le droit de ne pas faire campagne pour quelqu'un" assume Michel Sapin sur France Inter, soulignant néanmoins que Benoit Hamon était "son candidat." 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
07.
L'identité de Jack l’Eventreur dévoilée
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
horus35
- 31/01/2017 - 23:39
A la soupe !
Il va falloir se dépêcher, il n'y aura pas des gamelles pour tous ! Écœurants personnages !
Jean-Benoist
- 31/01/2017 - 17:06
le canard va t il nous informer
Au sujet des frais de représentation de macron alors ministre soupçonné de préparer sa campagne?
Ou faut il en déduire que cest Fillon qu'il faut tuer pour laisser un boulevard au mignon messianique clone de hollande?
pandore
- 31/01/2017 - 16:25
Macron comment dire ??? ras le bol !!!
Macron fils de Hollande...........
Hollande fils de Mitterrand..............
Donc Macron socialiste !!!! C Q F D !!!