En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© AFP
Preuves

Penelopegate : François Fillon va déposer "un certain nombre de pièces" au parquet

Publié le 26 janvier 2017
Le candidat à l'élection présidentielle entend défendre bec et ongle son épouse.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat à l'élection présidentielle entend défendre bec et ongle son épouse.

Selon Le Parisien, une enquête préliminaire a donc été ouverte mercredi 25 janvier par le parquet financier "détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recels". Elle devrait faire de la lumière sur les emplois présumés fictifs de l'épouse de François Fillon. Ce dernier ne compte pas se laisser faire et va se défendre.

>>> À lire aussi : Penelopegate : l’Odyssée de Fillon ne fait-elle que commencer?

Invité ce matin de la matinale d’Europe1, le sénateur de Vendée, président du conseil Régional des Pays de la Loire et président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau, a déclaré que François Fillon allait déposer "dans la journée" au parquet financier "un certain nombre de pièces". En effet, hier, François Fillon avait demandé d’être reçu "dans les plus brefs délais" par le parquet national financier. "Ce matin même, dans quelques heures, dès que les bureaux seront ouverts, l’avocat de François Fillon prendra l’attache du procureur financier et dans la journée même il se déplacera avec un certain nombre de pièces ", a précisé le sénateur.

Pour Bruno Retailleau, "François Fillon, ça fait plus de 30 ans qu’il est dans la vie politique, sans aucune affaire, et comme par hasard, à trois mois de la présidentielle, quelques jours avant son discours fondateur, dimanche prochain, à La Villette, cette affaire lui tombe dessus". Il a également affirmé qu’il “n’est pas question de laisser prendre en otage une campagne présidentielle”.

>>> À lire aussi : Chic! les premières boules puantes de la campagne…

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

02.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Fini les trésors à déterrer : comment les missions archéologiques françaises à l'étranger sont devenues plus anthropologiques

07.

D’Emmanuel Macron à Benjamin Griveaux : les petites phrases sur lesquelles on se borne au détriment des sujets de fond

01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JMAndré
- 26/01/2017 - 18:24
La question aiguë est:
s'agit-il ou non d'un emploi fictif ? PF a-t-elle été normalement présente et active dans cet emploi ? Par ailleurs, si Fillon a laissé exister et perdurer cette incroyable situation en oubliant que quand on est candidat à la Présidence tout sera passé au crible, il y a là en plus de la faute morale une erreur d'appréciation assez sidérante.
2bout
- 26/01/2017 - 18:10
Les ministres passent et les cabinets ministériels,
eux restent ... et gouvernent. Les parlementaires passeraient aussi en laissant à leurs successeurs leurs attachés qui, eux restant ... légiféreraient ?
vangog
- 26/01/2017 - 17:47
@2bout nous avons oublié de vous dire que nous souhaitons
diviser par deux les députés de l'Assemblee Nationale, et les fonctionnaires en surplus de cette institution moribonde, pourraient se voir offrir les postes d'attachés parlementaires, en remplacement des 9700 euros alloués aux députés. Au total, une économie....qui dit mieux?