En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© ERIC FEFERBERG / POOL / AFP
Alain Juppé débat primaire LR Atlantico.fr
Dernière ligne droite
Alain Juppé : "L’idéologie de l’extrême droite, malgré l’enfumage, mènerait rapidement notre économie dans le mur"
Publié le 15 novembre 2016
Plus de 6000 personnes sont réunies ce lundi 14 novembre en début de soirée au Zénith de Paris pour le meeting de l'ancien Premier ministre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plus de 6000 personnes sont réunies ce lundi 14 novembre en début de soirée au Zénith de Paris pour le meeting de l'ancien Premier ministre.

Longtemps donné favori face aux autres candidats de la primaire de la droite et du centre, dont le premier tour aura lieu dimanche 20 novembre, Alain Juppé donnait ce lundi soir un meeting au Zénith de Paris, où se sont réunis plus de 6000 personnes. Parmi les soutiens du candidat, la présence de l'acteur Alain Delon, déçu par Nicolas Sarkozy, n'a pas échappé aux journalistes. 

"Le populisme est une escroquerie. C’est tout promettre avant l’élection et se renier après. C’est cliver avant de ne rien faire. Alain Juppé est l’antidote au populisme", a tout d'abord déclaré la présidente LR de la Région Île-de-France Valérie Pécresse, en ouverture de ce rassemblement. 

>>>> A lire aussi : Piqué au vif par les sondages, Alain Juppé sort ses tripes pour son meeting final au Zénith

Dès son arrivée sur l'estrade, le maire de Bordeaux a lui aussi mis en garde les électeurs contre le populisme : "L’idéologie de l’extrême droite, malgré l’enfumage, mènerait rapidement notre économie dans le mur". 

"Le premier devoir d'un État digne de ce nom, c'est de donner à nos forces de l'ordre les moyens d'assurer leurs missions (…) 10 000 places de prison de plus et une police pénitentiaire : les prisons ne doivent plus être des incubateurs de djihadisme", a-t-il ensuite déclaré, dès les premiers instants de son discours. 

L'ancien Premier ministre a défendu sa campagne, motivée par la "dignité" et la "vérité", afin de rassembler "y compris les déçus de 2012" plutôt que de "courir derrière le FN" à six jours du premier tour de la primaire à droite. "Cliver pour cliver c'est un jeu dangereux", a-t-il également prévenu. 

"Nous ne voulons pas un président qui flirte chaque matin avec les thèses de l'extrême-droite (...) A quoi cela servirait-il de vaincre le FN si c'est pour copier sa politique une fois au pouvoir!", a-t-il aussi lancé, en assurant refuser de voir un "mini-Trump" entrer à l'Elysée. 

>>>> À lire aussi : Vers un Fillon au 2e tour de la primaire ? Mais alors qui de Juppé ou Sarkozy aurait-il éliminé au passage ?

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Cet autre mea culpa que devrait envisager Emmanuel Macron pour préserver la fin de son quinquennat
05.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
06.
L'association WWF accusée de soutenir des programmes de stérilisation forcée aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
07.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
05.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 15/11/2016 - 14:24
A Maxoplus
Les médias socialistes mentent sur les chiffres. La sincérité veut que l'on rectifie beaucoup d'info, ainsi aucun médias n'a annoncé la victoire sans conteste de Trump. Après le décompte des 2 derniers etats, Trump est majoritaire aussi bien en nombre de voix de de grands électeurs ( plus de 300 ) et 700.000 électeurs de plus que Clinton. Pour les sujets que vous abordez les 10.000 policiers supprimé il est juste que la situation ou nous a mis Hollande ont créé des attentats et qu'il faut bien supprimer des fonctionnaires pour équilibrer le budget d'autant que le progrès diminue la masse de travail. A Bercy tout le travail est fait par les entreprises et les contribuables, le nombre de fonctionnaires n'a pas diminué. Savez que la France a le plus de policiers par habitant en Europe. Le vrai problème c'est les 35 heures et les jours de carence également dans les hôpitaux, la SNCF,etc. Là où vous êtes de mauvaises foi c'est sur les dépassements. La conséquence c'est que l'état n'a pas dépensé un € contrairement aux autres candidats, sur l'ensemble de la Campagne de NS a été payé par NS lui même et son Parti. Alors ou est l'escroquerie, l'état a gagné beaucoup d'argent sur sa campagn
Maxoplus
- 15/11/2016 - 11:26
@lafronde
Pourquoi qualifier Sarko d'escroc ? Le karcher, vous vous rappelez ? Les ministres socialistes ? La fin de la double peine ? Tapie, Balkany, Guéant...? La loi Dati et la libération de milliers de racailles ? La suppression de 10 000 postes dans la police etc etc... Et les "simples" dépassements des comptes de campagne : 20 millions d'€ ! Escroc est mal choisi ? Honnête homme, ça m'arracherait la gueule.
Anouman
- 15/11/2016 - 09:56
Dans le mur
Mais elle est déjà dans le mur. Et l'action de M. Juppé sera juste de rendre le mur un peu plus solide pour qu'on s'y casse encore plus les dents, et le reste.