En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Donald Trump discours Atlantico.fr
Mesures
Etats-Unis : Trump présente son programme pour les 100 premiers jours de son mandat
Publié le 23 octobre 2016
Le candidat républicain a détaillé quelles seraient ses premières mesures s’il remportait la présidentielle américaine le 8 novembre prochain.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat républicain a détaillé quelles seraient ses premières mesures s’il remportait la présidentielle américaine le 8 novembre prochain.

Contrairement aux apparences, la présidentielle américaine ne se résume pas à des polémiques, des accusations et des coups bas. Les deux candidats ont aussi des programmes, sur lesquels ils espèrent être élus.  Le candidat républicain Donald Trump a dévoilé samedi 22 octobre les premières mesures qu'il prendrait en cas de victoire à la présidentielle. Ce programme permettrait, selon lui, de créer 25 millions d'emplois en 10 ans.

"Voici mon plan d’action sur cent jours pour rendre sa grandeur à l’Amérique. C’est un contrat entre Donald J. Trump et les électeurs américains, et ça commence par ramener honnêteté et responsabilité à Washington", a-t-il lancé au cours d’un meeting à Gettysburg, en Pennsylvanie.  "Nous allons assainir le marais qu'est Washington et le remplacer par un nouveau gouvernement, du peuple, par le peuple et pour le peuple". 

Au premier jour de son élection, il promet des "mesures pour nettoyer Washington" : limitation des mandats au Congrès, gel des embauches dans l'administration (sauf l'armée, la police et les services de santé), réduction des réglementations fédérales, durcissement des conditions de passage du public au privé. Il veut aussi contrôler le lobbying, en interdisant aux employés du gouvernement de devenir lobbyistes moins de cinq ans après avoir quitté la fonction publique et en interdisant aux officiels de la Maison blanche de faire du lobbying pour des puissances étrangères.

Trump a aussi promis de renégocier le traité de libre-échange nord-américain (Nafta), de faire sortir les États-Unis du Partenariat transpacifique (TPP), de redévelopper la production d'énergies fossiles et d'annuler des milliards de dollars de paiements prévus aux Nations unies dans le cadre des programmes pour lutter contre le changement climatique. Il veut aussi désigner la Chine comme "manipulateur de monnaie" et faire la chasse aux abus dans les échanges commerciaux internationaux.

"Pour rétablir la sécurité et l'état de droit", il propose d'instaurer des "contrôles extrêmes" aux frontières, de construire son fameux mur à la frontière avec le Mexique, de supprimer des fonds fédéraux aux "villes sanctuaires" (qui refusent de contrôler les immigrants illégaux) et de commencer l'expulsion de 2 millions de clandestins coupables de crimes.

Il prévoit aussi 1 000 milliards de dollars de dépenses d'infrastructures dans les 10 prochaines années, tout en simplifiant le code des impôts et en faisant baisser les taxes de 35 % pour la classe moyenne.

 
Vu sur : Lu sur France 24
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
04.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
05.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
06.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
07.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
06.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
05.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
06.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
clint
- 23/10/2016 - 19:27
Du "déjà vu" aux extrêmes !
De quoi avoir la silicon valley un peu plus contre lui ! Sait il au moins combien il ferait payer aux américains leurs iPhone et leurs voitures ? Clair que la Russie serait aux anges !