En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Donald Trump discours Atlantico.fr
Optimisation fiscale
Etats-Unis : Donald Trump aurait évité de payer près d'un milliard de dollars d'impôts
Publié le 02 octobre 2016
Le magnat de l'immobilier aurait bénéficié depuis 1995 d'une disposition fiscale lui permettant de déduire chaque année 50 millions de dollars de ses impôts.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le magnat de l'immobilier aurait bénéficié depuis 1995 d'une disposition fiscale lui permettant de déduire chaque année 50 millions de dollars de ses impôts.

Le sujet des impôts de Donald Trump continue d'hanter la campagne présidentielle américaine. Le magnat de l'immobilier, qui a toujours refusé de divulguer ses déclarations de revenus - ce qui se fait traditionnellement dans un soucis de transparence -, pourrait avoir évité pendant 18 ans de payer près d'un milliard de dollars d'impôts.

Selon des révélations du New-York Times, il aurait déclaré des pertes de 916 millions de dollars (814 millions d'euros) en 1995. Selon des experts fiscaux engagés par le journal pour analyser le dossier, le code fiscale aurait permis au milliardaire de ses impôts un montant équivalent à cette perte, étalé sur 18 ans, soit 50 millions de dollars chaque année jusqu'en 2013.

Les pertes abyssales de 1995 seraient dues, selon le New York Times, à ses échecs dans le monde des casinos d'Atlantic City, sur la côte Est, et à d'autres débâcles, dans le secteur hôtelier et le transport aérien.

Les équipes de campagne du candidat ont rapidement réagi à ces révélations. Sans les infirmer ou les confirmer, elles ont expliqué que le journal a obtenu illégallement la copie de déclaration d'impôts de Donald Trump en 1995 et que cela prouve que le journal "n'est que le prolongement de la campagne Clinton, du parti démocrate et de leurs intérêts spécifiques".  Le candidat est "un homme d’affaires talentueux" qui "ne paye pas plus d’impôts que ce qu’exige la loi", a ajouté son équipe.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
05.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
06.
Nominations européennes: le jeu dangereux d’Emmanuel Macron face à l’Allemagne
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Leucate
- 02/10/2016 - 17:23
C'est légal ou illégal ?
Si c'est illégal, c'est un délit, si c'est légal, il n'y a rien à dire ou à commenter. Trump est également un homme d'affaires et un entrepreneur qui a des collaborateurs juristes qui lui décortiquent des domaines où il n'est pas forcément spécialiste. S'ils lui disent de faire comme cela, il fait comme cela, il les paye pour être bien conseillé.
assougoudrel
- 02/10/2016 - 14:09
Quelqu'un comme lui, entouré de bons
conseillers financiers, pourrait gérer notre pays et non comme nos élus qui ne savent que se servir dans les caisses.
pitron67
- 02/10/2016 - 11:47
u mot
je n'aurais que 2 mots "bien joué"