En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Reuters
Soutien
Luc Chatel a accusé France Télévisions de malveillance envers Sarkozy
Publié le 30 septembre 2016
"Personne n'est dupe sur cette salve, qui est très organisée. Tout ça n'est pas le fruit du hasard", a déclaré le député de Haute-Marne.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Personne n'est dupe sur cette salve, qui est très organisée. Tout ça n'est pas le fruit du hasard", a déclaré le député de Haute-Marne.

Le député Luc Chatel, soutien de Nicolas Sarkozy, a accusé ce vendredi 30 septembre France Télévisions de malveillance à l'égard de l'ex-chef de l’État, confronté ces derniers jours à la résurgence médiatique d'affaires liées à son passé. En effet, cette semaine a été notamment marquée par la sortie du livre de Patrick Buisson  et la diffusion, jeudi soir, d'un numéro d'Envoyé spécial consacré à l'affaire Bygmalion. 

"Personne n'est dupe sur cette salve, qui est très organisée. Tout ça n'est pas le fruit du hasard", a jugé Luc Chatel sur LCP, qui y voit une opération "organisée par un mouvement politico-médiatique qui a décidé de s'attaquer à Nicolas Sarkozy". "Regardez le reportage d'hier soir, où on a quand même osé comparer dans une image le dernier meeting de Nicolas Sarkozy avec des tas de drapeaux, des lumières et autres, et le pauvre petit meeting du candidat socialiste avec un micro brinquebalant. C'est ça l'éthique du service public ? (...) Bravo Mme Ernotte [présidente de France Télévisions, NDLR]", a-t-il lancé. La malveillance de France Télévisions est "évidente quand on regarde la semaine qui s'est passée", selon Luc Chatel.

Pour autant, "plus on fait ça, plus [Nicolas Sarkozy] sort déterminé et plus j'entends sur le terrain qu'il sort renforcé. Plus on fait ça, plus il y a une exaspération qui monte dans l'opinion de droite", a estimé Luc Chatel sur LCP. "Nicolas Sarkozy est dans son couloir, il continue, rien ne pourra l'arrêter", a-t-il conclu. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
02.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
03.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
04.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
05.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Stargate53
- 30/09/2016 - 17:31
Assez de paranoïa !
Pour éviter d être la cible d attaques en ces durs temps de campagne de la droite, N Sarkosy aurait dû simplement être exemplaire et rester dans un registre moins clivant ! A trop foncer tête baissée et critiquer à tou va, il récolte ce qu il sème à longueur de discours : la colère ! Ces inconditionnels devraient ouvrir les yeux ! Et désolé, il y a bien quelque chose qui va l arrêter : les français qui deviennent, au fil des annonces et ripostes, fatigues du style "je suis victime d un complot".
lafronde
- 30/09/2016 - 17:10
La Droite française ne éfend pas la Liberté.
Alors que la Droite avait pu pâtir d'une TV en phase socialiste, durant ses dix ans au pouvoir, l'UMP aurait pu instaurer via un projet de loi l'obligation de pluralisme dans les medias. Mais non elle s'est contenté d'user de l'influence institutionnelle de l'Elysée. Quand elle l'a perdue, sa voix n'a plus porté. D'où cette impression bizarre d'un quinquennat sans vraie opposition parlementaire. Il est vrai que les élections internes à l'UMP, ça déchire !
Yves3531
- 30/09/2016 - 16:52
@vangog
je suis entièrement d'accord que la droite aurait dû soutenir le FN quand il était honteusement ostracisé par les médias.
Par ailleurs, quand on pense que Buisson, galleux, sulfureux, ... était quasiment interdit d'antenne jusqu'à la semaine dernière, et puis soudain on le voit partout et c'est quasiment parole d'evangile ! La Pravda ou la Propagandastaffel ne faisaient pas mieux !