En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Atlantico.fr Hillary Clinton photo démocrate présidentielle américaine 2016
Elle s'enfonce

États-Unis : nouvelles révélations du FBI sur l'affaire du serveur d'emails d'Hillary Clinton

Publié le 03 septembre 2016
La candidate est de nouveau mise en porte-à-faux par rapport à ses déclarations.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La candidate est de nouveau mise en porte-à-faux par rapport à ses déclarations.

De nouveau, il semble que des preuves montrent qu'Hillary Clinton a menti au sujet du serveur privé qu'elle utilisait pour ses emails lorsqu'elle était secrétaire d'État américain. L'utilisation d'un tel serveur allait à l'encontre des réglementations américaines et aurait mis en danger la sécurité nationale, en faisant passer ses emails sur un canal non sécurisé. 

Ce vendredi soir, le FBI a publié de nouveaux documents sur leur enquête qui semble relater de nouveaux mensonges d'Hillary Clinton au sujet de cette affaire. Par exemple, elle a déclaré à de nombreuses reprises qu'elle avait transmis tous ses emails de nature professionnelle au Département d'État. Mais le FBI a trouvé 17 448 emails de nature professionnelle qu'elle n'a pas transmis. 

De plus, lorsque l'affaire a émergé, Hillary Clinton a déclaré qu'elle voulait absolument que les emails ayant transité par son serveur privé soient transmis au Département d'État afin d'être rendu publics en vertu des lois américaines. Pourtant, selon l'enquête du FBI, trois semaines après, les équipes d'Hillary Clinton s'empressaient de détruire tous les emails présents sur son serveur. 

Hillary Clinton a également nié par le passé avoir utilisé son serveur privé pour héberger des informations confidentielles, ce qui est faux. Elle s'est défendue en disant qu'elle ne comprenait pas que le sigle "(C)" sur un email voulait dire "Confidential", croyant que c'était une marque d'ordre alphabétique. Mise à part la crédibilité de l'excuse, en devenant Secrétaire d'État, Hillary Clinton a signé un contrat de travail stipulant qu'il était de sa responsabilité de s'assurer du niveau de classification de tous les documents qu'elle utilisait. 

Bref, de nouvelles révélations qui expliquent pourquoi, même si Donald Trump est plus impopulaire encore, Hillary Clinton a une cote de confiance très faible et est une personnalité très peu appréciée des américains

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

04.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

05.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

06.

Rentrée sous pression : pourquoi la mi-mandat pourrait être fatale pour l’unité de la LREM

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 04/09/2016 - 14:02
Le mensonge est la marque de fabrique des socialistes!!!
Elle ment, elle triche, elle vole et elle est corrompue. Elle devrait être en prison. Mais avec un président socialiste , B. Obama, elle sera à l'abri d'une telle sanction. C'est honteux. J'y pense on n'entend pas F. Durpaire sur ce sujet. En revanche si D. Trump avait de telles casseroles, que n'entendrions nous pas?
Babaswami
- 04/09/2016 - 11:58
Système archaîque
Avec ce système présidentiel, les Américains n'ont le choix qu'entre deux mauvais chevaux. Ce sera pareil pour nous en 2017
Babaswami
- 04/09/2016 - 11:56
Système archaïque
Avec ce système présidentiel, les Américains n'ont lme choix qu'entre deux :mauv