En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© REUTERS/Eric Gaillard
Justice
Attentat de Nice : 5 suspects seront présentés à la justice
Publié le 21 juillet 2016
Ce jeudi 21 juillet, cinq suspects seront présentés à un juge après leur garde à vue à la SDAT, indique jeudi le parquet. Ils pourraient être mis en examen à l'issue de leur entretien.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce jeudi 21 juillet, cinq suspects seront présentés à un juge après leur garde à vue à la SDAT, indique jeudi le parquet. Ils pourraient être mis en examen à l'issue de leur entretien.

Cinq personnes soupçonnées d'avoir été en contact avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel avant la tuerie qu'il a perpétrée à Nice le 14 juilllet, sont déférées jeudi devant la justice antiterroriste après leur garde à vue, en vue d'éventuelles mises en examen, a annoncé le parquet de Paris. Selon le parquet, il ouvrirait une information judiciaire "dans le courant de la journée". Quatre hommes âgés de 22 ans à 40 ans et une femme sont soupçonnés d’avoir contact avec le tueur ou de lui avoir fourni une arme : un pistolet automatique avec lequel Mohamed Lahouaiej Bouhlel a tiré sur des policiers à bord du camion lancé sur la foule.

Le fournisseur du pistolet

L'un des déférés, arrêté vendredi, est un homme de 40 ans. Il est présenté comme une vieille connaissance du Tunisiens de 31 ans.

Samedi 16 juillet, les enquêteurs ont également arrêté un jeune homme de 22 ans, destinataire d'un SMS envoyé par le tueur quelques minutes avant de foncer dans la foule et de tuer 84 personnes sur la promenade des Anglais. Dans son message, il le félicite pour le "pistolet" qu'il lui a fourni la veille et ajoute "alors on ramène cinq de chez ton copain". Il précise que cette nouvelle livraison est destinée à une autre personne "et ses amis". Dans ses auditions, le suspect a désigné le fournisseur du pistolet, un Albanais de 38 ans, placé en garde à vue dimanche avec sa compagne.

Pas de lien établi avec les réseaux islamistes

Les enquêteurs ont aussi interpellé dimanche celui que Mohamed Lahouaiej Bouhlel présente dans SMS comme le destinataire des autres armes. "Plusieurs éléments étayent" les "contacts" de cet homme de 37 ans avec le tueur, a expliqué une source proche de l'enquête.

Cependant, à ce stade, les investigations n'ont pas démontré de lien entre Lahouaiej Bouhlel et des réseaux terroristes. Par ailleurs, l’Etat islamique a revendiqué l'attentat le samedi 16 juillet.

Le tueur a été décrit aux enquêteurs comme un homme violent et instable, vivant loin des préceptes religieux. Toutefois, il avait prémédité son acte en louant le camion, quelques jours avant l’attentat  puis, effectuant des repérages sur la promenade des Anglais, a expliqué lundi le procureur de la République de Paris, François Molins. Il manifestait aussi un intérêt "récent" mais "certain" pour la mouvance jihadiste.

 

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Cet autre mea culpa que devrait envisager Emmanuel Macron pour préserver la fin de son quinquennat
05.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
06.
L'association WWF accusée de soutenir des programmes de stérilisation forcée aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
07.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
05.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires