© Stéphane Joby / Twitter / Le Parisien
Enyaourteur ?

Bruno Le Maire victime d'un attentat… au yaourt

Publié le 24 juin 2016
Le 23 juin, le député LR l'Eure, en déplacement en Belgique, a été attaqué "par derrière" à coups de yaourt par plusieurs personnes, qui l'ont traité de "fasciste", et "d'islamophobe".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le 23 juin, le député LR l'Eure, en déplacement en Belgique, a été attaqué "par derrière" à coups de yaourt par plusieurs personnes, qui l'ont traité de "fasciste", et "d'islamophobe".

Après les œufs sur Emmanuel Macron, le yaourt sur Bruno Le Maire.

L'ancien Conseiller régional de Haute-Normandie était l'université libre de Bruxelles ce jeudi pour une prise de parole et une séance de questions-réponses, afin d'expliquer et de débattre au sujet de sa candidature aux élections primaires du parti Les Républicains, prévue après l'été.

Quand soudain, "4 à 5 personnes d'extrême gauche sont rentrées dans la salle et ont balancé du yaourt" sur le candidat à la primaire des Républicains, en criant "UMP fasciste", a indiqué à l'AFP l'entourage de Bruno Le Maire.

Selon un journaliste du Figaro présent sur les lieux, "deux individus sont arrivés par le haut de l'amphi en criant "Bruno Le Maire islamophobe dehors !" pendant que l'agresseur au yaourt arrivait par le bas".

L'ancien Ministre de l'Agriculture de Nicolas Sarkozy aurait ensuite attrapé l'un d'eux par le col, lui reprochant "de l'attaquer par derrière". Bruno Le Maire, reprenant peu de temps après la réunion, aurait lancé "la démocratie est à droite, le fascisme est à l'extrême-gauche".

 

🔴[#VIDÉO] #BRUXELLES : Bruno Le Maire attaqué à coup de yaourt au cours d'une réunion publique. pic.twitter.com/6pZdTZYukq

— LIES BREAKER (@Lies_Breaker) June 23, 2016

Lire aussi : Pourquoi Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy pourraient avoir passé un accord secret?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paul Emiste
- 25/06/2016 - 07:34
Tiens?!
Est ce que ce sont les "fascistes" et les "islamophobes" qui attaquent ceux qui ne pensent pas comme eux? Non ce sont comme toujours les Antifascistes et islamistophiles... nous aurait on menti?!
Septentrionale
- 24/06/2016 - 18:17
L'extrême gauche attaque en hordes toujours par derrière
Acoquinée avec l'islamo-fascisme, l'extrême gauche n'a certainement pas apprécié les propos justes, lucides, responsables dans une condamnation positive de l'Europe de BrunoLemaire sur les ondes ce matin.
ikaris
- 24/06/2016 - 16:58
Vas y Nono !
te laisse pas impressionner ! Surtout que j'imagine bien qu'en Belgique comme en France les extrèeme-gauchos n'habitent pas Molenbeck sinon ils donneraient moins de leçons !