En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Honneurs
Attentats de Paris : "Didi" le héros de la sécurité du Bataclan reçoit la nationalité Française
Publié le 17 juin 2016
Depuis le 16 juin, le "héros oublié" qui avait sauvé 200 personnes lors des attentats au Bataclan le 13 novembre 2015 est désormais citoyen Français.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis le 16 juin, le "héros oublié" qui avait sauvé 200 personnes lors des attentats au Bataclan le 13 novembre 2015 est désormais citoyen Français.

Didi, chef de la sécurité au Bataclan, avait déjà vu son courage lors des attentats de Paris de 2015 salué par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, le 26 mai dernier :

Chaleureuses félicitations à Didi, vigile courageux au Bataclan le 13 novembre. Je lui souhaite la bienvenue dans la nationalité française.

— Bernard Cazeneuve (@BCazeneuve) 26 mai 2016
 

Ce jeudi, Didi a reçu officiellement le décret qui valide sa naturalisation Française.

Le soir du 13 novembre 2015 dans la salle de concert parisienne où 130 personnes trouvèrent la mort, cet algérien d'origine de 35 ans avait fait bien plus que son travail. Grâce à lui, le bilan des victimes de l'attentat s'est trouvé considérablement réduit.

À l'arrivée des terroristes au Bataclan, Didi se trouvait dehors devant l'entrée à discuter avec un groupe de personnes. Il venait de poster ses équipes de sécurité devant la scène, près des toilettes et des loges. Le concert des Eagles of Death Metal était commencé depuis 30 minutes.

"J’ai entendu des coups de feu qui venaient du Bataclan Café, à l’extérieur, raconte Didi au journal Le Monde. J’ai sursauté, regardé vers la terrasse, vu un membre de la production être touché et, là, j’ai compris tout de suite."

Alors qu'il aurait pu prendre la fuite, Didi entre alors dans la salle de concert, et fait rapidement ouvrir les issues de secours afin d'évacuer un maximum de personnes. Les tirs commencent alors dans la salle, Didi plonge au sol. En attendant l'arrivée de la Police, son équipe de sécurité fera preuve d'une coordination et d'une discrétion exemplaires, secourant les blessés et évacuant un maximum de personnes (200 d'après le chef de la sécurité), jusque sur le toit du Bataclan.

Rampant au sol, Didi tente de calmer les spectateurs, talkie-walkie éteint pour éviter d'être repéré, tout en gardant une oreille sur les terroristes : "Je me suis dit : 'Mais qu’est-ce qu’ils viennent nous faire chier avec leurs conneries dans un concert de rock ?' En les entendant tirer à bout portant sur les gens, j’ai compris qu’ils allaient exécuter tout le monde. À chaque coup de feu, on avait une chance sur trois d’y passer. Je devais être le seul dans la foule à connaître la sortie de secours. Il fallait que je montre le chemin.", relate Didi dans les colonnes du Monde peu de jours après les attentats.

Dès que le premier assaillant recharge son arme, le sang du chef des vigiles du Bataclan ne fait qu'un tour : "Je me suis levé, et j’ai crié : 'Vite, sortez.' Une masse s’est levée, m’a suivi et, là, ils ont recommencé à nous tirer dessus", racontait le "héros oublié.

Lire aussi : Radiographie des musulmans dans la France de l’après-Charlie et de l’après-Bataclan

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
05.
Cet autre mea culpa que devrait envisager Emmanuel Macron pour préserver la fin de son quinquennat
06.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
07.
L'association WWF accusée de stériliser des populations aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Gilets jaunes, six mois déjà et ces questions restées sans réponse sur les défis auxquels fait face notre démocratie
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires