En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Twitter
Terrorisme

Meurtre de policiers : ce que l'on sait de l'assaillant Larossi Abballa

Publié le 14 juin 2016
Ce Français de 25 ans était déjà radicalisé, et complotiste.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce Français de 25 ans était déjà radicalisé, et complotiste.

Que sait-on de Larossi Abballa, qui a tué deux policiers à coups de couteau et dont l'attaque a été revendiquée par l'Etat islamique ? 

Voici ce qu'on peut dire pour l'instant : 

  • Il est âgé de 25 ans et originaire de Mantes-la-Jolie.
  • Il était connu des services de police. Il avait été condamné en 2013 pour sa participation à une filière de radicalisation dont l'objectif était d'envoyer des apprentis terroristes au Pakistan pour entraînement idéologique et physique.
  • Il avait été puni de 3 ans de prison, dont 6 mois avec sursis et 2 ans de mise à l'épreuve, selon BFM TV.
  • Selon ses profils sur les réseaux sociaux, il était complotiste et semblait facilement énervé. Il publiait des contenus complotistes, des contenus religieux, et également des vidéos où il épanchait sa rage. Il avait apparemment créé un service de fast food, "Dr Food", dont la spécificité était de livrer la nuit de 22h30 à 5 heures du matin, et se plaignait souvent de ses clients, rapporte Le Point.
  • Lors de son audience au tribunal correctionnel pour "association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes", il avait déclaré au tribunal qu'il était attiré par le djihad à cause de son désoeuvrement. "Mon histoire, c'est celle de tout le monde ici. J'avais besoin de reconnaissance, je ne travaillais pas et je venais de rater mon CAP. On a alors commencé à me parler de religion, j'y ai trouvé mon réconfort", avait-il expliqué au tribunal, selon Le Monde, dans des propos probablement réfléchis avec l'aide de son avocat. "Quand je regardais les vidéos concernant l'oppression des musulmans, elles avaient un tel effet sur moi !... C'était trop émouvant. Ensuite, il suffisait juste de quelques mots, et j'étais parti", avait-il rajouté.
  • Avant son attentat, il a prêté allégeance à l'Etat islamique, qui a donc revendiqué le double meurtre.

Suivre notre direct sur cet attentat >>>

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

02.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

03.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

04.

Pourquoi le Roi Lion pourrait être le dernier classique que Disney parvient à recycler

05.

Jordan Bardella sur Sibeth Ndiaye : "Elle est habillée comme un Télétubbies"

06.

Quand les documents officiels sur le SNU montrent que l’occasion de restaurer l’autorité a été manquée

07.

Pourquoi l’Europe ne s’est jamais complètement remise de l’échec de l’attentat du 20 juillet 1944 contre Hitler

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

05.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

06.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

03.

Descente aux enfers : alors que la canicule s’abat sur la France, la culture démocratique s’évapore

04.

Ces caractéristiques pas très progressistes qui expliquent paradoxalement que Greta Thunberg soit devenue l’idole de ceux qui croient l’être

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jean-Benoist
- 15/06/2016 - 13:10
Merci à Taubira
pour la suppression des peins plancher de Sarko et aux juges de l'avoir laissé sortir de prison..
Paul Emiste
- 15/06/2016 - 09:38
Solution à la CGT.
La CGT a rendu le patron d´Opinel responsable de ces attentats et a décrété une gréve illimitée dans ses usines.
vangog
- 14/06/2016 - 22:46
Et une jeune fille poignardée à Rennes par un padamalgam!
Faut qu'il réagissent les gauchistes, là! Et autrement qu'avec des pleurnicheries et des "intilerable, insupportable, inadmissible!...s'ils ne sont pas capables de trouver la moindre solution pour tuer ce monstre de Frankenstein qu'ils ont créé, qu'ils démissionnent...personne ne les regrettera!