En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© REUTERS/Hannibal Hanschke
Eclatés
"La mafia du CO2" : une affaire de 283 millions d'euros sur fond d'assassinat, devant les tribunaux de Paris
Publié le 02 mai 2016
Ce lundi comparaissent au tribunal correctionnel de Paris douze personnes inquiétées dans une affaire de détournement de TVA "carbone" de près de 300 millions d'euros.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce lundi comparaissent au tribunal correctionnel de Paris douze personnes inquiétées dans une affaire de détournement de TVA "carbone" de près de 300 millions d'euros.

Un détournement d'environ 283 millions. Bien plus qu'une cagnotte d'Euro Millions. En cause, la "mafia du CO2".

Sur le banc des accusés, Arnaud Mimran, financeur présumé des opérations. L'attention du parquet a été attirée par un décalage certain entre ses dernières déclarations de revenus et des détails de son train de vie. Par exemple la Bar Mitzvah de son fils, où les 500 invités, dont Pharell Williams et Patrick Bruel, ont reçu un iPad en guise de carton d'invitation.

Autre prévenu dans l'affaire, Mardoché Mouly, dit Marco ou "Coco". Il aurait inspiré l'humoriste Gad Elmaleh dans la création du personnage éponyme – et de ses dépenses astronomiques - à l'affiche de l'un de ses films.

Un autre suspect, Samy Souied, ne pourra pas se présenter à la barre. Il a été assassiné en 2010, mystérieusement abattu par deux hommes en scooter aux abords du Palais des congrès de Paris.

Quatre autres absents devant le juge ce lundi, à l'abri à l'étranger, en Israël.

En 2008 est apparue une nouvelle arnaque à la TVA, en marge de l'émergence des nouveaux "marchés du carbone". Ces marchés publics reposent sur un système d'échange de droits d'émissions de gaz à effet de serre. Surnommés "droits à polluer" dans les colonnes de nos confrères du Canard enchaîné le 27 avril dernier, ces droits d'émissions se matérialisent sous la forme de "crédits-carbone", exprimés en "quotas", et valorisés à un certain prix.

Dès la création des marchés du carbone, le groupe d'escrocs applique une arnaque de type "Carrousel" à la TVA à ce nouveau marché. Pendant 18 mois, les mêmes quotas carbone sont achetés et revendus de nombreuses fois à perte entre des sociétés fictives basées dans deux pays différents. S'ensuit une accumulation de TVA dans ces sociétés, perdue pour les Etats-Membres concernés.

En France, le ministère des Finances ne découvre le pot aux roses qu'en 2009, accusant une perte de TVA estimée à 1,6 milliard d'euros. Pour le moment, le dossier à l'encontre des accusés que le procureur épluchera tout le mois de mai 2016 ne porte que sur 283 millions, dont 100 millions retrouvés en cash en Israël.

A LIRE AUSSI : Ce que la fraude à la TVA nous dit de l’économie française

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Grand débat : ce vent de bêtise qui siffle sur nos têtes
02.
Prime exceptionnelle de fin d’année : comment Emmanuel à Macron a (nettement) privilégié son électorat sans le vouloir
03.
La France, cette île perdue au milieu des océans ? Tout ce que révèle (aussi) ce dont Emmanuel Macron n’a PAS parlé
04.
Nous avons déjà obtenu de bons résultats : le vrai/ faux des déclarations d’Emmanuel Macron sur sa politique économique
05.
Emmanuel Macron : la conférence de presse dont on se souviendra parce qu’il... n’y avait rien de particulier à en retenir
06.
Cash investigation : poursuivi par Elise Lucet, un patron s'enfuit en courant
07.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
06.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
05.
Etudiante, Nathalie Loiseau s'est présentée sur une liste d'extrême droite
06.
Brûler l’ENA ? Pour la reconstruire plus belle encore?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires