En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© Reuters
Un pas de plus

Primaires américaines : Trump et Clinton triomphent dans le "Super Tuesday" de l'Est

Publié le 27 avril 2016
Dans la nuit de mardi à mercredi, le républicain a gagné les cinq Etats en jeu et la démocrate quatre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la nuit de mardi à mercredi, le républicain a gagné les cinq Etats en jeu et la démocrate quatre.

L’écart se creuse, encore et encore.  Donald Trump a remporté dans la nuit de mardi à mercredi les cinq primaires républicaines organisées sur la côte est américaine, dans le Maryland, la Pennsylvanie, le Delaware, le Connecticut et Rhode Island. Désormais, le milliardaire aux déclarations souvent controversées va devoir batailler dans des Etat lui étant moins favorable, comme l’Indiana dans une semaine. Pour ses opposants,  le sénateur Ted Cruz et le gouverneur John Kasich c’est une véritable course contre la montre qui s’engage.

Si Trump est désormais quasi assuré de finir premier, il lui faudra s'imposer avec un très fort pourcentage dans les 10 derniers scrutins pour atteindre les 1 237 délégués. Ce nombre lui permettrait de conquérir l'investiture de façon incontestable avant la convention de Cleveland, en juillet.

Ted Cruz et John Kasich veulent eux l’inverse et provoquer un événement jamais vu depuis 40 ans : une convention d'investiture "disputée", lors de laquelle les délégués devront voter, autant de fois que nécessaire, afin de dégager une majorité absolue

Du côté démocrate, c’est également le favori qui s’est largement imposé. Hillary Clinton, avec quatre scrutins gagnés (Maryland, Pennsylvanie, Connecticut et le Delaware), creuse l'écart face à Bernie Sanders, qui prend tout de même la tête à Rhode Island.  Avec environ 2.100 délégués, la femme de "Bill" a désormais sécurisé près de 90 % du total qui lui permettrait d'être désignée candidate.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

Pourquoi le sectarisme flambe

06.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

07.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 27/04/2016 - 12:42
de "déclarations extrémistes"...
les journaleux sont passés à " déclarations provocatrices", puis"déclarations clivantes", puis "déclarations souvent controversées"...gageons que si Trump se rapproche encore des 1 237 délégués requis pour emporter l'investiture, ces journaleux lui accorderont des déclarations différentes de l'establishment sur la politique"...