Bœufs-carottes
Scandale à la "police des polices"
Publié le 12 janvier 2012
Selon Le Monde, l'inspection générale des services aurait monté de toutes pièces une enquête contre six policiers liés à la gauche.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon Le Monde, l'inspection générale des services aurait monté de toutes pièces une enquête contre six policiers liés à la gauche.

La police des polices a-t-elle servi d'outil à des fins politiques ? D'après Le Monde, début 2007, l'Inspection générale des services (IGS) a ouvert pour des raisons fallacieuses une enquête à l'encontre de plusieurs policiers marqués à gauche, dont le patron de la police générale à Paris, Yannick Blanc, qui était aussi un proche de Daniel Vaillant, maire PS du 18e arrondissement.

A l'époque, précise le quotidien, Nicolas Sarkozy était ministre de l'Intérieur et candidat à l'élection présidentielle. Il aurait craint que Blanc soit trop proche de Ségolène Royal, la candidate PS, et donc cherché évincer celui-ci sous un faux prétexte, un trafic présumé de titres de séjour dans son service.

Cinq policiers ont été suspendus, quatre mis en examen à l'issue de cette enquête, avant d'être innocentés en 2011 par la cour d'appel de Paris. Depuis, six informations judiciaires sont en cours pour établir les responsabilités dans cette affaire. Le Monde, de son côté, parle d'écoutes téléphoniques falsifiés et de procès-verbaux ignorés. La synthèse d'enquête aurait ainsi largement déformé les propos tenus en garde à vue par les policiers.

Le préfet de police de Paris Michel Gaudin, proche de Nicolas Sarkozy, et l'ancien patron des renseignements généraux Pascal Mailhos ont été entendu en qualité de témoins assistés le 15 décembre dernier. La préfecture de police de Paris dément avoir été impliquée dans l'affaire et se réserve "la possibilité de donner les suites judiciaires appropriées".

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Reconstruction de Notre Dame : Emmanuel Macron prend-il le risque du « too much » ?
05.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
06.
Notre Dame brûla et obligea la France à se souvenir qu'elle fut catholique…
07.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Vincennes
- 12/01/2012 - 22:05
Le Monde, Libé, Mariane, Médiapart, Nle Obs sont coutumiers
d'articles qui paraissent, bien souvent, sans vérification tout simplement "sur la foi des allégations du PS" ou autres..... puisqu'ils sont satellites du PS et entretiennent , ainsi, la détestation
Pourquoi n'entend t'on et ne voit on, de préférence, que les représentants desdits journaux? c'est vraiment lassant de voir et d'entendre toujours les mêmes distribuer la "mauvaise parole"
Lepongiste
- 12/01/2012 - 17:18
Droit de Réponse de la Police des Police ( IGS )
"Contrairement à ce qui figure abusivement dans votre journal, je ne suis pas visé par une procédure", écrit encore le préfet de police dans le quotidien du soir. "Dans le cadre du droit de réponse que j'exerce ici, je souhaitais faire part à vos lecteurs du sentiment d'injustice que je retire de la lecture de cette série d'articles", explique Michel Gaudin qui défend ses services.

Lepongiste
- 12/01/2012 - 16:17
Ma grand mère avait raison l'article du Monde
est sorti un peu vite sans vérification et simplement sur la foi
des allégations socialistes !
Le droit de réponse de Michel Gaudin va faire retomber le flan et faire passer le Monde pour un second canard enchaîné !!
Mais où va le Monde !!