En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Travaux
Bastille, Nation, Madeleine... Sept places de Paris vont être réaménagées
Publié le 06 mars 2016
La mairie de Paris a dévoilé au JDD ses projets de réaménagements de sept places emblématiques de la capitale.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La mairie de Paris a dévoilé au JDD ses projets de réaménagements de sept places emblématiques de la capitale.

Après la place de la République, la mairie de Paris a décidé de réaménager sept autres places d'ici 2020, révèle ce dimanche le JDD. L'objectif de la municipalité est de redonner une plus grande place aux cyclistes et aux piétons. Ils "gagneront 50% d’espaces en moyenne", indique au JDD Christophe Najdovski (EELV), l’adjoint chargé de la voirie.

"L’idée est de faire des lieux de vie, agréables et rééquilibrés, et pas seulement des lieux de passage. Aujourd’hui, les automobiles représentent 7% des déplacements et 77% d’occupation de l’espace public", explique de son côté Jean-Louis Missika (apparenté PS), adjoint chargé de l’urbanisme.

Les carrefours concernés sont la place de la Bastille (IVe-XIe-XIIe arrondissements), de la Nation (XIe-XIIe), du Panthéon (Ve), d’Italie (XIIIe), de la Madeleine (VIIIe), la place Gambetta (XXe) et la place des Fêtes (XIXe).

A la Bastille, par exemple, le rond-point sera supprimé et une zone piétonne reliera la colonne de Juillet au bassin de l'Arsenal. Le rond-point de la place de la Nation restera présent, mais passera de huit à quatre voies. 117 places de parking seront supprimées le long du Panthéon et les voies situées de chaque côté de l'église de la Madeleine pourraient être piétonnisées.

La mairie a prévu un budget de 30 millions d’euros pour les sept places, alors que la République reconfigurée en avait coûté 24 millions, indique le JDD. La sobriété est en effet le maître mot de ce projet.

Vu sur : Lu dans Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
02.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
05.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
07.
Les médecins de Britney Spears dévoilent la vérité sur son hospitalisation
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
05.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Tous addicts à la polémique : votez-vous encore pour ce que les candidats se proposent de faire ou uniquement pour ce qu’ils sont ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 07/03/2016 - 10:17
AMENAGEMENT DE 7 PLACES PARISIENNES
A quels coûts, direct pour les travaux nécessaires, et indirect en termes de fluidité de la circulation automobile, embouteillage et pollution? Comment nos chantres passionnés de la lutte contre la pollution peuvent-ils ignorer que les moteurs polluent le plus fortement à l'arrêt.
A M A
- 07/03/2016 - 10:10
Il y a deux choix : 1
Il y a deux choix : 1-améliorer ce qui existe et ne rien aggraver.
cloette
- 07/03/2016 - 07:39
Il ne fallait pas voter
ni Hollande ni Hidalgo !