En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Redécoupage
Paris : Anne Hidalgo veut faire passer le nombre d'arrondissements de 20 à 17
Publié le 29 janvier 2016
La maire de Paris a notamment pour projet de regrouper les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements, et une seconde piste consisterait également à fusionner les 5e, 6e, 7e, 8e et 9e.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La maire de Paris a notamment pour projet de regrouper les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements, et une seconde piste consisterait également à fusionner les 5e, 6e, 7e, 8e et 9e.

Selon le contenu d'une récente note de sept pages rédigée par la mairie de Paris et consultée par le journal le Monde, Anne Hidalgo a notamment pour projet de regrouper les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements.

Une seconde piste consisterait également à fusionner les 5e, 6e, 7e, 8e et 9e. Mais un tel scénario semble peu probable car il nécessiterait de "modifier l’équilibre politique au sein du Conseil de Paris, en faveur de la majorité municipale actuelle", explique dans cette note la mairie de Paris, qui veut également un "renforcement des compétences des maires d’arrondissement".

"Il ne s’agit pas de supprimer l’arrondissement parisien [de fait les codes postaux actuels ne seraient pas modifiés] mais simplement d’unifier la représentation politique et l’organisation administrative des moins peuplés", précise cette note. "Les habitants des arrondissements 'rapprochés' seraient représentés à compter de 2020 par un conseil d’arrondissements (…), présidé par un maire d’arrondissements ou maire de secteur", explique également ce document. Cette proposition devra être votée dans les arrondissements, puis soumise les 15 et 16 février au conseil de Paris. 

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
paolo manzi
- 31/01/2016 - 08:03
il faut virer les Marxistes
Ceux qui n'ont qu'un seul objectif: déconstruire la France , sa culture et ses traditions .
Il est clair qu' aujourd'hui , que les français de souches , Judéo-chretiens, c''est pas leur tasse de thé et c'est pas nouveau ; ce sont des laïcards ,Marxistes

Deja pendant la révolution , il fallait éliminer les cathos .
Les Français vont-ils se laisser éliminer docilement , sans rien faire par ses étrangers soummis au N.O.M ( Nouvel Ordre Mondial ) ?


Pourquoi-pas31
- 30/01/2016 - 18:10
Apres celà,
On va débaptiser Paris, un nouveau nom à suggérer ? Valhidalcamba
Anguerrand
- 30/01/2016 - 16:17
Une modification non innocente.
Le nouveau redécoupage sera certainement favorable à la gauche, encore un truquage afin que la gauche soit toujours majoritaire à Paris. Il suffit de rassembler tous les affreux arrondissements qui votent à droite à l'ouest de Paris et de creer une majorité d' arrondissements globalement à gauche, ceux où l'immigration est est constitué d'immigrés ou de bobos.