En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Malaise
Canal + : Najat Vallaud-Belkacem revient sur "l'intervention inacceptable" d'un invité qui refuse de condamner l'Etat islamique
Publié le 25 janvier 2016
Sur le plateau de l'émission "Le Supplément", Idriss Sihamedi, président de l'ONG Barakacity, a refusé de condamner l'État islamique et provoqué un moment de gêne en présence de la ministre de l'Education nationale.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sur le plateau de l'émission "Le Supplément", Idriss Sihamedi, président de l'ONG Barakacity, a refusé de condamner l'État islamique et provoqué un moment de gêne en présence de la ministre de l'Education nationale.

Dimanche 24 janvier, l'interview de l'humanitaire Idris Sihamedi, président d'une ONG intervenant en Syrie, avait provoqué un silence manifeste après sa prise de position sur l'Etat islamique. 

Ali Baddou, présentateur de l'émission, demande à Sihamedi s'il condamne l'Etat islamique. Réponse en demie-teinte, pour le moins qu'on puisse dire. "Je vais pas vous dire, non je ne condamne pas si ils tirent sur des femmes enceintes... Mais oui, je suis gêné de la question."

Moment de gêne sur le plateau. Najat Vallaud-Belkacem, représentant la République, ne sait pas trop quoi dire. Ali Baddou lui demande un commentaire. Elle répond simplement qu'elle est gênée. Tout le monde est gêné.

La ministre a finalement réagi ce lundi après-midi, via un post publié sur sa page Facebook suivie par 245.000 internautes, tenant "à ne laisser subsister aucune ambiguïté".

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Travaux à Paris : « Je creuse donc je suis ! »
02.
Sauver la France en travaillant plus, pourquoi pas… Pourquoi le diagnostic initial ne correspond que de loin à la réalité vécue par les Français
03.
La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!
04.
Une série d’erreurs serait à l'origine de l’incendie de Notre-Dame de Paris
05.
Pourquoi la France est malade de son immobilier
06.
Et rien ne se passa comme prévu (par les progressistes)... : 2019 ou l’effondrement des promesses du monde de 1968
07.
Les médecins de Britney Spears dévoilent la vérité sur son hospitalisation
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
05.
Tous végétariens ou vegans ? Quand l’OMS met le hola sur les régimes universels écologiques
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
04.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
05.
De #GaspardGlanz au passé de Nathalie Loiseau, ces clashs qui soulignent la mentalité de guerre civile qui gagne les esprits français
06.
Tous addicts à la polémique : votez-vous encore pour ce que les candidats se proposent de faire ou uniquement pour ce qu’ils sont ?
Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 26/01/2016 - 22:42
La pauvre Bécassine, aussi nulle que son ptit " chefton"
encore 14 mois à les supporter.......ça va être long....très long
vangog
- 26/01/2016 - 20:43
Sidérante soumission...
C'est aussi la différence entre une Arabe et une Gauloise. Une vraie Gauloise-de-souche aurait asséné au barbure ses quatre vérités, l'amenant peut-être à vouloir la gifler avant de quitter le plateau...une arabe ne s'excitera que contre un juif ( Finkielkraut) ou un dhimmi, mais face à un coreligionnaire islamiste, elle restera toujours prostrée, en état de soumission...
hotlips
- 26/01/2016 - 19:31
la peur , la soumission
Manifestement NVB a peu réagi à l'attitude ouvertement salafiste de l'invité , car elle avait peur :
- peur du politiquement incorrect ?
- peur de prendre position ?
- peur de son manque d'argumentation ?
- j'y vois surtout une peur beaucoup plus archaique : la peur et la soumission face à l'homme qui a comme elle des origines méditerranéennes