En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Au créneau
Manuel Valls regrette "des faux débats" sur la déchéance de nationalité et loue "un patriotisme nouveau"
Publié le 06 janvier 2016
Le Premier ministre a publié une longue tribune dans les colonnes de L'Obs.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre a publié une longue tribune dans les colonnes de L'Obs.

Paroles de Premier ministre. Manuel Valls a publié mercredi sur le site Internet de L'Obs une tribune intitulée "Tous Français!". Dans cette dernière, il défend notamment la très controversée mesure sur la déchéance de nationalité, qui provoque l'ire d'une partie de la gauche, mais que l'exécutif veut inscrire dans la Constitution après les attaques du 13 novembre,

La tribune commence par des mots particulièrement sombres du chef de gouvernement. "La menace du terrorisme islamiste, du djihadisme, est omniprésente : l’ennemi peut surgir n’importe où et n’importe quand." Il poursuit : "Nous tous – responsables politiques, intellectuels, société civile – devons être à la hauteur de l’exigence qui a alors été posée. Une exigence d’unité et de sécurité". Pour Manuel Valls,  "le plus grand péril qui nous guette, c’est la désunion".

Le Premier ministre revient ensuite sur la mesure très décriée de la déchéance de nationalité, et regrette des "faux débats".  "Pour cette question comme pour d'autres, il peut y avoir des débats. Ils sont légitimes. Mais je n'accepte pas qu'il y ait de faux débats, fondés sur des allégations trompeuses "Cette mesure, bien loin des idées du régime du Vichy ou de l’extrême droite – le premier recours à cette procédure visait ainsi, dès 1848, les esclavagistes –, rappelle qu’être français, binational ou pas, naturalisé ou de naissance, par le sang ou par le sol, c’est partager les mêmes valeurs, une même espérance, se retrouver dans l’épreuve et dans les souffrances".

Manuel Valls conclut par un éloge sur le "patriotisme nouveau". "Le 11 janvier, les Français ont dit leur attachement à la République. Après le 13 novembre, ils ont tous dit, individuellement et collectivement, leur amour de la nation. Un patriotisme nouveau s’est exprimé. Un patriotisme qui dit que nous sommes, au-delà des clivages, rassemblés. Un patriotisme qui, parce qu’il se fonde non pas sur l’origine, mais sur l’adhésion à un projet qui dépasse très largement les aspirations personnelles, permet à notre nation de s’enrichir de sa diversité sans jamais perdre de vue ce qu’elle est. Un patriotisme nouveau qui ne doit pas faiblir."

Vu sur : Lu sur L'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
03.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
04.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
05.
La résignation des chômeurs face à la loi d’airain de l’offre et de la demande
06.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
07.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Malaparte
- 07/01/2016 - 10:51
Petit manuel de la bien-pensance
Pour ce qui est de la déchéance du parti socialiste, pas besoin de décret, cela se fait tout seul, dans l'indifférence générale.
vangog
- 06/01/2016 - 22:19
Le patriotisme ne se fonde ni sur l'origine ni sur l'adhésion
à un projet gauchiste, qui sont des procédés exclusifs des gauches historiques, mais il se fonde sur l'appartenance à une communauté de destin. Ceux qui appartiennent à cette communauté se rassemblent, quelles que soient leurs origines ethniques, religieuses, politiques, pour défendre cette communauté contre la perte de ses valeurs et de sa cohésion. Rien à voir avec un "projet gauchiste" ( UMPUDIMODEM inclus) qui est l'incohérence même et l'inverse des valeurs de la France. Contrairement à ce que croient les gauchistes, le destin de la France ne se fabrique pas à coup de mensonges et de tromperies, mais il s'anticipe et se maîtrise...les Francais ont enfin compris cette erreur gauchiste historique. Les politiciens du passé sont finis, lessivés, asphyxiés par leur propre haine de ce qui leur est étranger...
Lafayette 68
- 06/01/2016 - 19:16
l'union ?
Il est contradictoire , en fait sectaire : "ce qui nous menace c'est la désunion "mais il associe Vichy et l'extrême droite ...qui n'en est pas une et qui fait 27 % des voix aux régionales .Il n'est ni crédible ( l'antifa ça va bien comme manip... ) ni donc rassembleur mais politicard.