En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters
Emotions
Corée du Nord : des retrouvailles émouvantes pour des familles séparées par la guerre
Publié le 20 octobre 2015
Près de 400 Sud-Coréens, pour la plupart âgés et fragiles, ont retrouvé ce mardi en Corée du Nord des proches qu'ils n'ont pas revus depuis plus de 60 ans lors d'une réunion des familles séparées par la guerre (1950-53) chargée d'émotion.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Près de 400 Sud-Coréens, pour la plupart âgés et fragiles, ont retrouvé ce mardi en Corée du Nord des proches qu'ils n'ont pas revus depuis plus de 60 ans lors d'une réunion des familles séparées par la guerre (1950-53) chargée d'émotion.

Soixante ans d'attente pour des retrouvailles hors norme. Près de 400 Sud-Coréens sont arrivés dans le Nord du pays, ce mardi les bras chargés de cadeaux pour retrouver des proches qu'ils n'ont pas revus en plus de soixante ans, voire jamais rencontrés. La Croix Rouge a organisé cette réunion rarissime des familles séparées par la guerre (1950-53). Des Sud-Coréens, pour la plupart très âgés, ont traversé la frontière fortement militarisée qui divise la péninsule coréenne, et son peuple, depuis le conflit, à bord de quatre berlines noires arborant les drapeaux de l'association humanitaire.

Cette rencontre ne durera que trois jours, mais une chose est sûre, elle sera empreinte d'émotions fortes. Cet événement, le deuxième du genre seulement en cinq ans, avait été décidé fin août dans le cadre d'un accord qui avait permis de mettre fin à une dangereuse escalade des tensions entre les deux États rivaux. Les histoires son nombreuses. 

Lee Ox-Yeon, âgée de 87 ans, s’apprête à revoir son mari après 65 ans loin de lui. "Je n’arrivais pas à y croire, raconte-t-elle avant la rencontre. Je pensais que les autorités me mentaient pour apaiser mon esprit. “Pendant plus de 50 ans, sa compatriote Lee Jeong-Sook a organisé des cérémonies en hommage à son père, le croyant décédé. “Je remercie l‘épouse nord-coréenne de mon père et ses enfants d’avoir pris soin de lui, affirme-t-elle. La division de notre nation ne pourra jamais diviser les liens profonds de nos familles."

Des millions de personnes ont été déplacées pendant la guerre de Corée qui avait vu la ligne de front faire des allées et venues entre le sud de la péninsule et la frontière septentrionale avec la Chine. Dans le chaos du conflit, des familles entières, parents et enfants, maris et femmes, frères et soeurs, avaient été séparées. Plus de 65 000 Sud-Coréens sont sur la liste d'attente des candidats à une rencontre et ceux qui sont partis pour le Nord mardi figuraient parmi de rares élus.

Vu sur : Lu sur NY Times
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
03.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
04.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
05.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
06.
De crypto-macroniste à Paris à orbaniste à Budapest, où va le Nicolas Sarkozy d’aujourd’hui ?
07.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
03.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires