En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© Reuters
Parce que je le vaux bien
Affaire Bettencourt : François-Marie Banier et Patrice de Maistre condamnés à de la prison ferme
Publié le 28 mai 2015
François-Marie Banier et Patrice de Maistre ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Bordeaux ce jeudi dans le cadre de l'affaire Bettencourt. "Ma première pensée va naturellement à ma mère, pour son honneur, pour sa dignité", a déclaré Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de la patronne de L'Oréal.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Marie Banier et Patrice de Maistre ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Bordeaux ce jeudi dans le cadre de l'affaire Bettencourt. "Ma première pensée va naturellement à ma mère, pour son honneur, pour sa dignité", a déclaré Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de la patronne de L'Oréal.

François-Marie Banier, l'ex-confident de Liliane Bettencourt, et Patrice de Maistre, le gestionnaire de la fortune de L'Oréal ont eu moins de chance qu'Eric Woerth. Tous deux ont été condamnés ce jeudi pour "abus de faiblesse" et "blanchiment" par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Plus tôt dans la journée, l'ex ministre du Travail a quant à lui été relaxé.

François-Marie Banier a été condamné à 3 ans de prison, dont 6 mois avec sursis, 350 000 euros d'amende et 158 millions d'euros de dommages et  intérêts à l'encontre de Liliane Bettencourt. Peine moins lourde pour Patrice de Maistre qui écope de 30 mois de prison, dont 12 avec sursis, et 250 000 euros d'amende. Les deux hommes comptent faire appel de leur condamnation.

Denis Roucou, président du tribunal, a mis en avant la "particulière vulnérabilité" de Liliane Bettencourt âgée de 92 ans aujourd'hui. Après le décès de son mari en 2007, la patronne de L'Oréal, "traumatisée et profondément troublée (…) s'est retrouvée à la merci d'hommes en qui elle plaçait sa confiance". Pour le tribunal, François-Marie  Banier et Patrice de Maistre ont profité "de son état confusionnel pour tenter de s'accaparer sa fortune". François-Marie  Banier en particulier exerçait "une réelle emprise psychique et morale" sur la femme la plus riche de France, qui n'a pas assisté au procès.

"Ma première pensée va naturellement à ma mère, pour son honneur, pour sa dignité, et puis vers toute sa famille, la nôtre. Mais il ne m'appartient pas de commenter cette décision de justice", a déclaré sa fille, Françoise Bettencourt-Meyers, partie civile au procès.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Hausse des salaires : Jeff Bezos peut-il révolutionner le capitalisme américain ?
06.
Près d'un milliard d'euros de dons pour Notre-Dame : une occasion en or pour repenser le lien entre sens de la dépense publique et consentement à l'impôt
07.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
01.
Alliot-Marie : scandale ou acharnement ?
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
scrat75
- 29/05/2015 - 22:34
idem pour moi
Bravo l'enclume !!!
clclo
- 29/05/2015 - 12:30
bravo
bravo l'enclume de remettre très justement les pendules à l'heure
Aujourd'hui le dernier chic est de remettre en cause une décision de justice quand elle innocente celui qu'on voudrait coupable, ce ci est vrai , non seulement pour Mr Woerth qui a subi les pires outrages, mais aussi pour les acquittés d'Outreau
l'enclume
- 29/05/2015 - 11:01
Toujours aussi nul !
"François-Marie Banier, l'ex-confident de Liliane Bettencourt, et Patrice de Maistre, le gestionnaire de la fortune de L'Oréal ont eu moins de chance qu'Eric Woerth." Votre entrée en matière est plus que douteuse. Pourquoi d'après vous Eric Woerth aurait-il eu plus de chance que Banier et de Maistre ? Il ne s'agit en aucun cas de chance, c'est tout simplement que monsieur Eric Woerth a bénéficié d'une relaxe parce qu'il n'y avait rien a lui reprocher.