En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters
C'est canon
Corée du Nord : l'atroce exécution du ministre de la Défense au canon antiaérien
Publié le 13 mai 2015
Le responsable aurait été accusé par le dirigeant du pays Kim Jong-un d'avoir sommeillé durant des défilés militaires.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le responsable aurait été accusé par le dirigeant du pays Kim Jong-un d'avoir sommeillé durant des défilés militaires.

Si d'aventure, vous vous rendez en Corée du Nord lors des prochains mois, buvez quelques litres de café avant d'aller assister à un défilé militaire. La recommandation peut paraitre incongrue, mais elle pourrait vous sauver la vie.

Jugez plutôt: à la fin du mois d'avril, Kim Jong-un, le dirigeant du pays, aurait fait exécuter pour insubordination son ministre de la Défense, Hyon Yong Chol. Son crime : avoir sommeillé lors de défilés militaires (et avoir critiqué le régime). La méthode : attaché sur un champ de tir, sous le feu d'un canon anti-aérien. L'exécution aurait eu lieu aux alentours du 30 avril, dans une académie militaire du nord de Pyongyang. Ce sont les renseignements sud-coréens qui ont révélé l'information (NIS).

Comme toutes informations venant de ce pays ultra-fermé, il est quasi impossible de confirmer la nouvelle. Mais si tel était le cas, cela confirmerait le caractère particulièrement impitoyable du jeune dictateur. Les Sud-Coréens avait déjà révélé que le fils de Kim Jong-il avait ordonné la mort de 15 responsables, dont deux vice-ministres, pour avoir remis en cause son autorité.

Certains experts estiment que ces exécutions sont synonymes d'une instabilité croissante du régime. Il se pourrait en effet qu'une féroce lutte de pouvoir fasse rage au sommet du régime de ce petit état  communiste, après la décision de Kim Jong-Un d'annuler une visite prévue à Moscou.

Cette exécution serait la dernière en date d'une véritable période de purge. Kim Jong-Un avait fait exécuter son oncle et ancien mentor, Jang Song-Thaek, accusé entre autres de corruption et de trahison. Jang avait aidé le dirigeant nord-coréen, alors jeune homme inexpérimenté, à consolider son pouvoir. Selon certains, le dictateur aurait peu goûté l'influence politique de son mentor.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ce gouffre spectaculaire qui sépare le vocabulaire de la France du front anti-Macron de celle qui le soutient
02.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
03.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
04.
Retraites : ça coince. Santé : ça bloque. Protection sociale : ça n’avance pas. Macron n’aura aucun résultat durable s’il n’a pas le courage d’inviter le privé dans le jeu.
05.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
06.
Manifestante blessée : les phrases méprisantes et odieuses de Macron. Mais ce n'est pas vraiment de sa faute. Car il ne peut pas faire autrement.
07.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Henri Guaino : « L’Union Européenne attise désormais les violences et les pulsions mauvaises qu’elle prétendait guérir à jamais »
01.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 15/05/2015 - 09:43
Kim Il Jong, assis dans son fauteuil
en cuir et caressant son chat albinos et jetant des opposants aux requins. C'est un amateur de série James Bond?
Il avait déjà fait exécuter, donc fait assassiné, son oncle au....mortier.
Que c'est beau le communisme!
Anguerrand
- 15/05/2015 - 08:02
Visite en Arabie, à Cuba,
la prochaine devrait logiquement être en Corée du Nord. Le gros nain est content il a son selfi avec Castro, le démocrate aux mains ensanglantés dommage que le Ché soit mort, il aurait adoré le rencontrer!
valencia77
- 14/05/2015 - 22:26
valencia77
La meme chose pour les francais quand le gouvernement sera islamiste.