En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Réponse
Pour Florian Philippot, "100% des lieux de radicalisation sont des mosquées"
Publié le 06 avril 2015
Le vice-président du FN réagissait aux propos de Dalil Boubakeur qui a appelé ce week-end à doubler le nombre de mosquée en France d'ici deux ans.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le vice-président du FN réagissait aux propos de Dalil Boubakeur qui a appelé ce week-end à doubler le nombre de mosquée en France d'ici deux ans.

Florian Philippot répond à Dalil Boubakeur. Le président du Conseil français du culte musulman avait appelé de ses vœux ce samedi à doubler le nombre de mosquée d'ici à deux ans pour pallier le manque de lieux de culte pour les millions de musulmans français. Une idée qui ne plait pas forcément au vice-président du parti frontiste.

"Je pense qu'il y en a suffisamment", a réagi Florian Philippot à l'antenne de ITélé ce lundi. "J'ai entendu la demande de Dalil Boubakeur: ça veut dire trois mosquées par jour, une mosquée toutes les huit heures, ce serait le plus grand chantier de France".

Pour l'eurodéputé, cette demande est d'abord un calcul politique, et non une réelle nécessité. "Plus vous avez de mètres carrés de mosquées, plus vous avez d'influence. On sait qu'il y a un jeu d'influence entre les pays étrangers qui financent les mosquées, l'Algérie, le Maroc, l'Egypte, l'Arabie saoudite" estime-t-il.

Le numéro 2 du FN en a profité pour réaffirmer la position de son parti: le gel de la construction de mosquées. Toutes ces dernières "ne sont pas des lieux de radicalisation mais 100% des lieux de radicalisation sont des mosquées", a fustigé Florian Philippot.

Il y a actuellement 2.200 mosquées en France.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
03.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
07.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MIMINE 95
- 09/05/2015 - 16:15
JE NE SAIS PAS SI,
100% de la radicalisation des jeunes se passent dans les mosquées, mais j'ai pu constater dans ma ville, le changement très rapide de la "physionomie" d'un quartier, après l'inauguration d'une mosquée. J'ai pu constater, après qu'une amie maghrébine me l'ai signalé, que cette mosquée dite modérée recevait des prédicateurs pas si modérés que ça. Au début le site de la mosquée était en consultation libre, aujourd'hui, si vous voulez accéder au programme de cette mosquée, vous devez vous inscrire sur le site et y être accepté.
l'enclume
- 07/04/2015 - 11:34
Toujours aussi nul !
Erreur monsieur Philippot, le F Haine est également un lieu de radicalisation, voir les discours du "sénile killer" président d'honneur. Ce qui est certain, avec des trouillards comme vos dirigeants, qui préconisent le repli sur soi, les musulmans ont de beaux jours devant eux, ils procréeront toujours plus que vos français de souche qui se noient dans un verre d'eau.
Amouyal
- 07/04/2015 - 10:00
Le fn
Est deja en voie d embourgeoisement et il deviendra tres bientot un parti de pouvoir aux cotes des partis actuels , ps et ump , l explosion viendra quand il aura prouvé son incapacité de changer la donne ! Alors la nous verrons apparaitre de puissants groupes d extreme droite decomplexes et l affrontement politico ethnique sera a l odre du jour sur fond de defense de l identité