En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
Copié collé
Pegida : Renaud Camus lance une section française du mouvement anti-islam
Publié le 20 janvier 2015
L'écrivain Renaud Camus a tenu dimanche 18 janvier une conférence de presse à laquelle assistait Melanie Dittmer, représentante du mouvement allemand Pegida.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'écrivain Renaud Camus a tenu dimanche 18 janvier une conférence de presse à laquelle assistait Melanie Dittmer, représentante du mouvement allemand Pegida.

Un rassemblement anti-islam organisé par l'écrivain Renaud Camus devait se tenir dimanche 18 janvier à Paris, avant d'être interdit par la Préfecture de police. En lieu et place de cette manifestation, ses organisateurs ont donné une conférence de presse afin d'annoncer le lancement en France d'une section du mouvement anti-islam "Pegida", venu d'Allemagne. 

La manifestation qui devait avoir lieu place de la Bourse était présentée comme un "grand rassemblement européen de résistance à l’islamisation de nos pays", organisé par plusieurs collectifs, dont Riposte laïque, Résistance républicaine, et le Bloc identitaire.

Lors de cette conférence de presse, dans un hôtel du quartier de l'Opéra, étaient notamment présents Pierre Renversez, de l’association belge "Non à l’islam", le député suisse UDC Jean-Luc Addor, et Melanie Dittmer, représentante du mouvement allemand Pegida, dont Renaud Camus a salué la présence : "Aujourd’hui, une grande espérance se lève à l’Est. Elle a pour nom Pegida, et elle a ici une ambassadrice, que nous saluons comme la messagère du Printemps des peuples".

"C’est l’Europe qui est colonisée. Bien plus colonisée, et bien plus gravement, bien plus irrémédiablement si on ne fait rien, qu’elle n’a jamais colonisé elle- même. Mais nous allons faire. Nous faisons déjà.

La lutte anticolonialiste est entreprise dans le sillage de Pegida. Un front de libération nationale, section française de l’internationale péguidiste, est d’ores et déjà entré en résistance" a également déclaré l'écrivain. 

La création de trois sections locales de Pegida en France a aussi été annoncée, dans le Languedoc, à Lyon, et à Bordeaux. Des sections de ce mouvement sont actuellement créées en Suisse, en Belgique, et en Autriche. 

Vu sur : Lu sur Rue 89
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
03.
Colis piégé à Lyon : pourquoi la menace terroriste ne parviendra pas à prendre cette élection en otage
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
07.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 21/01/2015 - 10:17
Double jeu de Hollande
Manif organisée par l'état pour soutenir la gauche la plus extrémiste à travers Charlie, manif de Camus interdite pour la très grande majorité des français qui ne veulent plus d'immigration et de l'islam conquérant, c'est ça la démocratie vue par la gauche. Encore une fois est ce que le gouvernement aurait organisé une telle manif si ce qui est arrivé à Charlie était arrivé à un journal de droite? La réponse est non, la " liberté de la presse" est à sens unique, donc ne parlons plus de démocratie en France.
Anguerrand
- 21/01/2015 - 10:10
Bravo Mr Camus, que fera le FN?
On verra si MLP va adhérer à ce mouvement, perso j'en doute, et cela mettra en évidence son double jeu, un coup à droite un coup à gauche. Camus à le courage qu'aucun politique ( FN compris ) n'a pas eu le courage de faire.
Texas
- 21/01/2015 - 10:09
Déjà taxé d' Extrême-Droite
Nous ferons le pari que quelques arrétés prefectoraux réduiront très vite les velleités de ce mouvement . Un conseil : S' armer d' un peloton de constitutionnalistes pour survivre , ou combler ce vide que finalement Mr Buisson avait peut-être bien , pressenti .