En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
C'est chaud
Piratage de Sony : le FBI accuse la Corée du Nord soupçonnée d'investir en vue d'une prochaine cyber-guerre
Publié le 19 décembre 2014
Des sources gouvernementales américaines ont indiqué qu'une telle opération de "hacking" avait été "parrainée par un Etat" et que le pouvoir de Pyongyang était impliqué.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des sources gouvernementales américaines ont indiqué qu'une telle opération de "hacking" avait été "parrainée par un Etat" et que le pouvoir de Pyongyang était impliqué.

Est-ce les prémices d'une cyber-guerre d'envergure ? Le piratage de Sony est-il le premier épisode d'une attaque géante et du début d'un conflit mondial ? Pour les Etats-Unis, la menace est sérieuse. Elle proviendrait plus précisément de la Corée du Nord. Pour le FBI et les autorités américaines le piratage de Sony constituerait un exercice d'entraînement pour l'armée d'experts informatiques dont dispose Pyongyang. 

Des affirmations confirmées par des Nord-Coréens ayant fui leur pays. Selon eux, le pays dirigé par Kim Jong-Un pourrait chercher à paralyser l'ensemble du réseau de télécommunication de ses adversaires et veut détruire les systèmes et serveurs gérant des services publics essentiels. "L'objectif ultime de la 'cyberstratégie' de la Corée du Nord est de pouvoir attaquer les infrastructures de la Corée du Sud et des Etats-Unis" a indiqué Kim Heung-kwan, un professeur de sciences informatiques qui a fui la Corée du Nord. "L'attaque informatique contre Sony Pictures est semblable à celle menée par le passé et imputée à la Corée du Nord. Il s'agit d'entraînement et de tentatives dont le but est de détruire des infrastructures", ajoute-t-il.

Selon des sources gouvernementales américaines, le "hacking" de Sony a été "parrainée par un Etat". Des déclarations visant la Corée du Nord. "Ils s'entraînent à lancer des attaques contre des réseaux électroniques", précise Jang Se-yul qui a étudié à l'université militaire pour les sciences informatiques. Il explique aussi que le Bureau 121, géré par l'agence nord-coréenne de renseignement, est une cellule travaillant à préparer la guerre informatique et réunissant certains des experts les plus doués du pays. 

Cette opération a en tout cas vu le vol de milliers de documents de la division cinéma de Sony. Une victoire pour les pirates puisque la société de Culver City a renoncé à diffuser le film "The Interview". Le gouvernement nord-coréen le considérait comme un "acte de guerre".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
05.
La Nasa envisage d'explorer la protoplanète Pallas dans la ceinture d'astéroïdes ; Osiris-Rex : deux découvertes surprenantes sur l'astéroïde Bennu !
06.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
07.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Bretondesouche
- 20/12/2014 - 09:04
Pays de cocagne
Un petit pays qui survit en dehors du reste du monde,arrive à terroriser le monde entier par le biais de l informatique n est pas une surprise,tout ce qui est verrouillé peut être déverrouillé,l informatique nous a transformé en colosse aux pieds d argile
Texas
- 19/12/2014 - 17:10
Dans ce contexte..
...d' Armageddon numérique , nous retrouverons les détracteurs de la N.S.A , en première ligne pour s' indigner du "manque " de capacités de réponses occidentales , au premier incident sur des installations critiques..Stuxnetisons les Nord-Coréens avant qu' ils ne le fassent .