En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
C'est limite

Déporter 5 millions de musulmans français ? La réponse d'Eric Zemmour

Publié le 16 décembre 2014
Dans une interview au journal italien Corriere della Serra, l'éditorialiste reconnaît que "c'est irréaliste mais l'Histoire est surprenante".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview au journal italien Corriere della Serra, l'éditorialiste reconnaît que "c'est irréaliste mais l'Histoire est surprenante".

Il n'en est pas à une polémique près. Eric Zemmour est même un. On se souvient des "grandes invasions d'après la chute de Rome sont désormais remplacées par des bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d'Africains, qui dévalisent, violentent ou dépouillent". Ou alors quand il s'en prend à Christiane Taubira qui  "a choisi ses victimes – les femmes, les jeunes – et ses bourreaux – les hommes blancs". Ou encore la thèse défendue dans son dernier ouvrage "Le suicide français" qui explique que tout ne serait pas condamnable dans la politique du régime de Vichy.

Cette fois-ci, ses déclarations auraient pu passer inaperçues. Le 30 octobre, Eric Zemmour interrogé par un journal italien le Corriere Della Sera estime que "les musulmans ont leur code civil, c'est le Coran. Ils vivent entre eux, dans les périphéries. Les Français ont été obligés de s'en aller". Le journaliste lui demande quelle peut-être la solution, "déporter 5 millions de musulmans"?

L'éditorialiste de RTL répond par une comparaison étrange: " Je sais, c'est irréaliste mais l'Histoire est surprenante. Qui aurait dit en 1940 que un million de pieds-noirs, vingt ans plus tard, seraient partis d'Algérie pour revenir en France ? Ou bien  qu'après la guerre, 5 ou 6 millions d'Allemands auraient abandonné l'Europe centrale et orientale où ils vivaient depuis des siècles ? » Le journaliste lui rappelle qu'il cite "d'immenses tragédies". Sans se démonter Eric Zemmour l'assure: " Je pense que nous nous dirigeons vers le chaos. Cette situation d’un peuple dans le peuple, des musulmans dans le peuple français, nous conduira au chaos et à la guerre civile. Des millions de personnes [vivent ici], en France, [mais] ne veulent vivre à la française. "

Ces propos prononcés de l'autre côté des Alpes ont été repérés par le leader de l'extrême-gauche Jean-Luc Melenchon. Sur son blog, il parle de "contenu explosif", intitulant son article "Zemmour pense que les musulmans français peuvent être déportés". 

En finir avec les délires de #Zemmour : argumentaire sur l'#immigration dans ma note de blog - http://t.co/6lMTpDandy pic.twitter.com/AUnkkMp9FL

— Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) 16 Décembre 2014
 
Ces propos ont suscité un tollé, notamment sur les réseaux sociaux. Le hashtag #Zemmourdeportemoi a été l'un des plus partagés. Les internautes proposant des détournements. D'autres expliquant "manger du fromage", en réponse aux propos de Eric Zemmour expliquant que Vivre à la française, c'est "donner à ses enfants des prénoms français, être monogame, s’habiller à la française, manger à la française, du fromage par exemple. [Blaguer] au café, faire la cour aux filles".
 
#ZemmourDeporteMoi :-) j'aime bien le fromage pourtant pic.twitter.com/sTlFYBaEm7
 
— samia hathroubi (@HathroubiSamia) 16 Décembre 2014
 
URGENT: Échange couscoussier contre plateau fromage. Bon état, fonctionnel, cause manque d'assimilation. #ZemmourDeporteMoi
 
— A L'ASSO (@AlassoAsso) 16 Décembre 2014
 
#ZemmourDeporteMoi montre que face à la plus crasse des bêtises, les Français musulmans gardent de l'humour. Qu'on me déporte avec eux !
 
— Pierre Bohm (@pierrebohm) 16 Décembre 2014

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 31/12/2014 - 17:05
Zemmour décrédibilisé par les mensonges des medias
C'est facile de prendre une bribe de phrase hors de son contexte pour " faire parler" n'importe qui en particulier dans une direction qui décrédibilise la personne. En l'occurrence, c'est le journaliste qui a suggéré à Zemmour cette " déportation" et non Zemmour. Une méthode digne d'une dictature. Honteux, et ce n'est pas la première fois avec des personnes de droite.
Gré
- 25/12/2014 - 23:01
enfumage
Encore une entourloupe de la gauche pour "déporter" l'attention de la population sur autre chose que ses propres turpitudes. Toutes ces gesticulations ont le résultat inverse à celui qu'elles recherchent. Elles ne font que renforcer le sentiment d'incompréhension de la population et le FN.
Danilou
- 18/12/2014 - 12:14
Bashing Zemmour
Melenchon s'y connait en désinformation. Et les médias n'en parlons pas, ils s'y connaissent pour déformer les propose de ceux qui les dérangent. Bravo à Zemmour pour ces propos pleins de bon sens. je lui sais gré d'être enfin le porte parole d'une majorité silencieuse qui se tait.
Que pensez vous du succès de son livre !!!!!!!!