En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
Rebondissements

Bettencourt-Sarkozy : l'infirmière dément les remises d'argent liquide

Publié le 31 août 2011
La juge Prévost-Desprez affirme que cette employée de Mme Bettencourt aurait vu Nicolas Sarkozy sa faire remettre des espèces chez la milliardaire.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La juge Prévost-Desprez affirme que cette employée de Mme Bettencourt aurait vu Nicolas Sarkozy sa faire remettre des espèces chez la milliardaire.

Mis à jour à 18h40 :

L'infirmière, interrogée par Marianne, dément :

"Lorsque j’ai été auditionnée par la juge Isabelle Prévost-Desprez, assure-t-elle, je ne lui ai pas parlé de remise d’enveloppes à Nicolas Sarkozy, ni à personne d’autre. Je n’en ai parlé ni à la juge, ni à sa greffière."

Cependant, elle dit avoir subi de nombreuses pressions de la part de personnes non identifiées :

"J’ai reçu des menaces de mort. On m’a fait savoir qu’à cause de mon témoignage dans l’affaire Banier-Bettencourt (NDLR, le 24 janvier 2008), on allait retrouver mon corps dans la Seine."

Mis à jour à 11h :

Le gouvernement a démenti les accusations portées par la juge Prévost-Desprez via la voix de sa porte-parole, Valérie Pécresse. "Quand on a des accusations à porter, on ne les porte pas dans un livre ou dans la presse, on les porte devant la justice", a-t-elle déclaré.   "Si jamais il y a des accusations à porter, on doit les porter devant la justice, c'est la justice qui dit la vérité dans ce pays et la méthode utilisée est pour le moins particulière", a-t-elle ajouté.

Martine Aubry a quant à elle réagit en réclamant l'ouverture d'une enquête : "Je ne comprends pas que Madame la juge n'ait pas exprimé cela devant le procureur même si je sais les pressions dont elle a été l'objet et dont elle s'est d'ailleurs plainte", a déclaré la candidate à la primaire sur BFM TV/RMC. "Je pense qu'aujourd'hui - je l'espère en tout cas - une nouvelle enquête va être ouverte. C'est ce qui se passe normalement dans un pays où la justice est indépendante et libre. Quand une allégation se retrouve sur la place publique, une nouvelle enquête doit avoir lieu", a-t-elle ajouté.

 

 

Le feuilleton reprend fort en cette rentrée. Dans un livre à paraître jeudi, la juge Isabelle Prévost-Desprez, anciennement en charge d'un volet du dossier Bettencourt au tribunal de grande instance de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, et dont elle a été dessaisie fin 2010, affirme qu'un témoin a constaté que Nicolas Sarkozy s'était fait remettre des sommes en liquide au domicile de la milliardaire.

"L’infirmière de Liliane Bettencourt a confié à ma greffière, après son audition par moi : 'J’ai vu des remises d’espèces à Sarkozy, mais je ne pouvais pas le dire sur procès-verbal.'", affirme la juge dans un passage du livre, rapporté par Libération mercredi 31 août (édition abonnés).

Le livre, signé de deux journalistes du "Monde", renferme un témoignage long, précis et réfléchis de la magistrate, qui explique avoir été écartée de l'affaire en raison du risque que celle-ci représentait pour l'Elysée : "Ce procès représentait pour l’Elysée un risque majeur, il y avait 90 % de chances pour que ce soit déflagratoire. Il fallait me dessaisir par tous les moyens. Il était impératif de me débarquer."

L'entourage de la magistrate dit "s'attendre à des poursuites disciplinaires".

 



Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

06.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

07.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (50)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Septentrionale
- 01/09/2011 - 09:39
"il ne faut pas rêver"
la mafia fait sa loi au PS
Guérini Strauss-Kahn... alors Rocard s'excuse et Baylet est dans le marigot de gauche
mais @Ogo imagine
imagine une enveloppe et en fait une vérité
une enveloppe de vérité indéterminée ayant pour seule fin de détourner et distraire les regards de cette gauche décadente

et Tron n'a jamais fait la loi à droite
le celte
- 01/09/2011 - 09:35
Sarko est un idiot brutal
Sarko que ca plaise ou pas, est un idiot brutal, est quand dans les hautes sphères politiques historiquement tous les moyens sont bons pour plaire au roi et éviter les scandales, y compris les menaces de mort etc... ( Le sac de sinistre mémoire etc...) à gauche comme à droite.
Septentrionale
- 01/09/2011 - 09:35
"il ne faut pas rêver"
la mafia fait sa loi au PS
Guérini Strauss-Kahn... alors Rocard s'excuse et Baylet est dans le marigot de gauche
mais @Ogo imagine
imagine une enveloppe et en fait une vérité
une enveloppe de vérité indéterminée ayant pour seule fin de détourner et distraire les regards de cette gauche décadente
"il ne faut pas rêver"
et Tron n'a jamais fait la loi à droite