En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Greco" au Grand Palais : Greco, ce génie...

il y a 7 min 32 sec
pépites > International
Bras de fer
Recep Tayyip Erdogan considère que les propos d'Emmanuel Macron sur l’Otan et la Turquie sont "inacceptables"
il y a 1 heure 30 min
décryptage > Europe
Facilité

Souveraineté numérique : attention aux pièges de l’ambition politique européenne

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Consommation
Enchères Patek Philippe

Une montre en acier adjugée à 28 millions d’euros, c’est extravagant, mais n’est-ce pas indécent ?

il y a 3 heures 19 min
décryptage > International
Lueur d'espoir

Quand l’Amérique du Sud trahit les espoirs de la gauche radicale … à moins que ce ne soit l’inverse

il y a 3 heures 57 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Décembre social en vue : mais que souhaitent vraiment les Français ?
il y a 4 heures 11 min
décryptage > Economie
BCE

"En finir avec une politique monétaire insensée ?" Petite démolition argumentée d’un raisonnement 100% faussé

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’offensive de Disney, Amazon, Google et Apple, les chaînes de télé et le cinéma risquent d’être définitivement dépassés

il y a 5 heures 41 min
pépites > France
Hommage
Un jardin du souvenir pour les victimes des attentats du 13 novembre 2015 sera bientôt ouvert à Paris
il y a 18 heures 3 min
pépites > International
Impeachment
Destitution de Donald Trump : ouverture d'auditions publiques historiques au Congrès
il y a 20 heures 45 min
light > High-tech
Mickey détrône Netflix
10 millions de personnes se sont abonnées à Disney + en un seul jour
il y a 1 heure 5 min
décryptage > Politique
Engagement

Combats de gauche : alerte à la supériorité morale

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Santé
Manger avec Atlantico

Vous n'aimez pas les épinards ? Cette étude scientifique vous explique pourquoi

il y a 2 heures 44 min
décryptage > Politique
Espèce protégée ?

Esther Benbassa savez-vous qu'il y a des Juifs antisémites ?

il y a 3 heures 43 min
décryptage > International
Crise

Fin de l’histoire : leçons planétaires d’une démission bolivienne

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Social
La réforme venait du froid

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

il y a 4 heures 29 min
décryptage > Santé
Journée “hôpital mort”

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

il y a 5 heures 15 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express voit Macron paralysé; Rachida Dati fait face à ses ennemis; Ségolène Royal veut faire taire les siens, et le PS qu'elle arrête de détourner son temps de parole; Retraite: plus les Français sont âgés, plus ils la souhaitent tardive
il y a 5 heures 52 min
pépite vidéo > Terrorisme
Lutte contre le terrorisme
13 Novembre : selon Laurent Nuñez, l'état de la menace terroriste reste "toujours aussi élevé"
il y a 20 heures 25 min
pépites > International
Révolte
Liban : une déclaration du président Michel Aoun provoque la colère des manifestants
il y a 21 heures 31 min
Hommage

Elections européennes : EELV salue avec humour le dernier meeting de Daniel Cohn-Bendit

Publié le 23 mai 2014
Pour la fin de carrière politique du député européen, les écologistes lui ont en effet rendu un hommage particulier ce jeudi soir en organisant son procès.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour la fin de carrière politique du député européen, les écologistes lui ont en effet rendu un hommage particulier ce jeudi soir en organisant son procès.

"Accusé Cohn-Bendit, levez-vous !". Le dernier meeting de campagne d'Europe Ecologie-Les Verts en vue des élections européennes marquait aussi la fin de la carrière politique de Daniel Cohn-Bendit. Pour l'occasion, les écologistes ont organisé le "procès public" du député européen. Une manière insolite de boucler la boucle. Ainsi, on retrouvait notamment Eva Joly dans le rôle du juge d'instruction, Pascal Durand en président de la cour, José Bové en procureur ou encore Cécile Duflot en témoin. Les écolos l'ont jugé pour "trouble à l'ordre établi", abandon de famille politique", "publicité mensongère sur l'Europe" ou encore "occupation illégale de l'espace public" comme le rapporte le site du Point.

Agé de 69 ans, Daniel Cohn-Bendit ne briguera pas un cinquième mandat européen mais il peut se vanter d'avoir permis à Europe Ecologie-Les Verts de faire un score historique aux élections européennes en 2009 (16,28%). Après vingt années de présence au Parlement de Strasbourg, il s'est confié à BFMTV  au moment de tourner une page de sa vie. "J'ai déjà eu 24 procès ! La seule chose à laquelle ils ne peuvent pas me condamner c'est être encore député européen. Ça me fait quelque chose mais le samedi d'après, je suis dans l'avion pour Rio." En effet, passionné de football, l'ex-député européen suivra la Coupe du monde de football afin de réaliser un documentaire sur l'événement pour la chaîne de télévision Arte et Libération.



Ainsi, jeudi soir, pendant plus de deux heures trente, se sont succédés sur une scène, des "témoins" et "experts" à savoir Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'EELV, Karima Delli et Sandrine Bélier, têtes de liste dans l'Est et le Nord-Ouest, ou encore Cécile Duflot, l'ex-ministre. Comme le note Le Parisien, c'est Daniel Cohn-Bendit lui-même qui a assuré sa défense. Et il a fait ce qu'il s'est faire de mieux : parler de l'Europe. "Le travail des écologistes au Parlement européen, la dynamique qu'on a su créer il y a 9 ans, ce n'est pas moi seulement (...) si collectivement nous ne sommes pas capables de porter un projet, il n'y a pas de sauveur suprême, ni Dieu ni César ni Daniel Cohn-Bendit", a-t-il mis en garde.

Et de poursuivre, toujours selon Le Parisien : "Aujourd'hui, les écologistes (...) nous ne vendons pas le rêve de l'Europe, nous construisons l'Europe en incarnant le rêve de l'Europe". Déplorant une campagne trop courte, il s'est réjoui qu'"enfin on parle d'Europe...Si cette campagne durait encore 10 ou 15 jours, on en serait peut-être où on était en 2009".

Selon les derniers sondages, les écologistes sont crédités de 8 à 10% des voix.
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

02.

Quatre ans après le Bataclan, la France désemparée face à la zone grise qui sépare islam politique et terrorisme

03.

Ces 3 grandes réformes du capitalisme libéral auxquelles Emmanuel Macron ne s’est toujours pas attaqué

04.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

07.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

01.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

02.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

03.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

04.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

05.

The Economist : Emmanuel Macron affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale" et que l'Europe est en danger

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
l'enclume
- 23/05/2014 - 10:51
Pardon
qui cloue
l'enclume
- 23/05/2014 - 10:50
Moi, y a n'a pas comprendre !
La honte des écolos, ce Cohn-Bendit, vert pastèque en Europe qui clou au piloris les "patrons exploiteurs, passionné de foot, sport qui permet le blanchiment d'argent sale, qui saigne le Brésil, qui a mieux à faire que de dépenser plus de 20 milliards pour cet "événement", cerise sur le gâteau, cet olibrius qui s'émeut pour les pauvres de notre continent, n'a pas un mot et un soutien pour les associations brésiliennes, qui tirent la sonnette d'alarme, en prévoyant qu'environ 250.000 gamines seront prostituées de force pour satisfaire les "touristes épris de foot et de sexe".
J'ai honte pour ce personnage et ceux qui l'on soutenu.Comme le disait de Gaulle "la vieillesse est un naufrage", un exemple incarné par Cohn-Bendit.