En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Epinglé
Compte de pénibilité : une "triple peine" pour les entreprises, selon Pierre Gattaz
Publié le 15 avril 2014
Selon le patron du Medef, le dispositif sur la pénibilité est "très anxiogène", particulièrement pour les chefs d'entreprises qui ont 30 ou 40 salariés.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon le patron du Medef, le dispositif sur la pénibilité est "très anxiogène", particulièrement pour les chefs d'entreprises qui ont 30 ou 40 salariés.

Selon Pierre Gattaz,  le dispositif sur la pénibilité inscrit dans la loi de janvier 2014, "est une énorme boîte de Pandore" et "une triple peine" pour les entreprises. Il est "très anxiogène", particulièrement pour les chefs d'entreprises qui ont 30 ou 40 salariés et est "d'une extrême complexité, totalement inapplicable en l'état", a affirmé le patron du Medef lors d'un point de presse ce mardi. Par ailleurs, le dispositif "va induire des augmentations de cotisations puisqu'il y aura des cotisations mutualisées d'une part" et des cotisations "individualisées par entreprises" d'autre part, a-t-il ajouté.

Aussi le patron des patrons veut-il un "adoucisse terriblement ce dispositif". "Qu'on se rencontre, qu'on discute pour voir comment on peut mettre en place ce dispositif - si on ne le supprime pas complètement, ce qui serait notre souhait - pour le transformer davantage en mesures de prévention", a-t-il suggéré. Selon lui, il faut "supprimer la fiche individuelle de pénibilité qui est totalement inapplicable". Le président du Medef, qui a déjà demandé un moratoire pour l'application du dispositif, a ainsi "salué" le fait que le Conseil de la simplification pour les entreprises "regarde ce dispositif pour le simplifier. Mais nous pensons que ce ne sera pas suffisant",a-t-il cependant déclaré. 

Le compte pénibilité doit entrer en vigueur le 1er janvier 2015. Il vise les salariés exposés à des situations difficiles ou des produits dangereux. Il devrait leur permettre de cumuler des points afin de se reconvertir, de travailler à temps partiel ou de partir plus tôt à la retraite.

Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
En savoir plus
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
07.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
01.
Les forces antiterroristes désamorcent... un sex toy
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires