Digests : Les mini livres numériques
Comment révéler votre charisme Partie 1 : Ce que vous gagnerez en le cultivant, et pas seulement si vous recherchez la célébrité
Auteur : Chilina Hills
"Il/Elle dégage quelque chose…". Mais quoi ? Comment définir le charisme, cet effet puissant qu’un individu produit sur d’autres ? Découvrez-le grâce à l’expertise de Chilina Hills, et exercez votre charisme tout autour de vous, et notamment au travail.
Publié le 11 juin 2014
28 pages
29min de lecture
Grand Public
Chilina Hills
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Découvrez le livre
Descriptif
Extrait
Avis
Visionneuse

Ne jamais être déstabilisé, ne pas avoir peur, avoir l’attitude et les mots justes, être bien dans sa peau…Telles sont les principales caractéristiques retenues d’une personne charismatique. Un don pensez-vous ? Absolument pas ! Vice-président, chef d’entreprise, manager….chacun est en mesure de développer son charisme et avec, son pouvoir de conviction.  

A mi-chemin entre apparence et intellect, le charisme se prête parfaitement au monde de l’entreprise. Parce qu’être charismatique, ça se travaille, n’attendez plus ! Suivez les recommandations de Chilina Hills, formatrice internationale en communication et influence.

 

Les trois autres parties sont également disponibles à la vente: 

Quand quelqu’un prend la parole, c’est évidemment pour dire quelque chose (du moins le lui souhaite-t-on !). Ce qu’il y a de plus important lorsque vous vous adressez à vos équipes est ce que vous leur dites. Premier paradoxe : certes, c’est ce qui est le plus important, mais c’est aussi ce qui a le moins d’impact. Iriez-vous au théâtre uniquement pour écouter les mots des acteurs ? Même un texte magnifique aurait du mal à vous toucher s’il vous était livré par un comédien qui aurait l’air d’avoir "avalé un balai", qui regarderait ses pieds, ou qui userait d’un ton monocorde. Il vous faudrait vraiment faire un effort surhumain pour suivre les mots et en apprécier la valeur. Autant lire la pièce, ce serait moins pénible !

Il ne s’agit pas de théâtre, me direz-vous… C’est vrai. Le comédien a un "rôle" plus facile que celui de dirigeant : on lui demande seulement de nous divertir, de nous faire rire, de nous faire pleurer, ou de nous faire réfléchir. On passe un bon ou un mauvais moment, on est content ou pas content ; et puis c’est fini, on passe à autre chose… Au dirigeant, on lui demande de nous motiver, de nous donner envie d’agir, de nous inspirer, de nous rassurer, de nous donner confiance, et qui plus est de façon régulière et soutenue ! Tout ceci est-il vraiment possible si, à chaque fois qu’il s’adresse à nous, il a l’air d’avoir "avalé un balai" ? Est-ce vraiment possible d’avoir ces ressentis, s’il est gris muraille, constipé et ennuyeux ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires

La visionneuse n'est disponible que si vous avez acheté ce livre.

Vous devez avoir acheté ce Digest pour le lire.
Mots-clés
communication, management, leader, carrière, convaincre, équipe, charisme, argumentation, pouvoir de conviction, Chilina Hills, conviction, argumenter
Thematiques
Sur le même thème
Rolf Dobelli
En se fondant sur les dernières recherches scientifiques sur le cerveau, Rolf Dobelli a rassemblé une collection impressionnante d'erreurs de jugement que les biais cognitifs nous poussent à commettre. 10 exemples expliqués concernant notre relation aux autres.
Rolf Dobelli
En se fondant sur les dernières recherches scientifiques sur le cerveau, Rolf Dobelli a rassemblé une collection impressionnante d'erreurs de jugement que les biais cognitifs nous poussent à commettre. 11 exemples expliqués concernant notre rapport à l'argent.