Digests : Les mini livres numériques
Oui, les marchés financiers sont irrationnels (ou en tout cas incapables de comprendre les crises économiques)
Mais comment se fait-il que malgré tous les logiciels, les statistiques et les prix Nobel à leur disposition, les opérateurs de marchés soient aussi dépassés par les soubresauts de l'économie réelle ?
Publié le 10 sep 2013
27 pages
35min de lecture
Grand Public
Evariste Lefeuvre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Découvrez le livre
Descriptif
Extrait
Avis
Visionneuse
Même si les similitudes entre crises existent et même si leurs mécanismes déclencheurs se ressemblent parfois, la détection et la compréhension des récessions est l'angle mort des analystes.
 
Quelles sont donc les erreurs de raisonnement qui, crise après crise empêchent de les comprendre ?
 
Dans ce chapitre extrait de son livre consacré à l'étrange fossé qui existe entre économie réelle et marchés financiers, Evariste Lefeuvre émet un diagnostic tranché : les opérateurs de marché sont de véritables aveugles au volant. 
 
Que de dégâts consécutifs à des sommes d'analyses simplistes et surtout exagérément fondées sur des références historiques hâtives des opérateurs de marchés... "Stagflation", "déflation", "dépression", les économistes ont un besoin irrépressible de se raconter des histoires ce qui trouble profondément leur appréhension de la spécificité de chaque crise.
 
Non, en matière de marchés financiers, le passé n'est pas une source d'enseignement !  Pas plus d'ailleurs que les gourous et autres prophètes certifiés ès crises ne sont capables d'éclairer grand chose ou que les batteries de statistiques économiques utilisées pour construire des prédictions ne sont utiles quand les marchés se dérèglent.  
 
 
Extrait de : Marchés financiers, la logique du hasard - Evariste Lefeuvre - aux éditions Eyrolles
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires

La visionneuse n'est disponible que si vous avez acheté ce livre.

Vous devez avoir acheté ce Digest pour le lire.
Mots-clés
crise financière, Bourse, marchés financiers, crise économique, déflation, analystes financiers, économistes, dépression économique, stagflation
Thematiques
Sur le même thème
Alexis Kyprianou
Ne sous-estimez pas les mauvais tours que peut vous jouer votre interlocuteur au cours d'une négociation. Car ceux-ci peuvent vous être fatal…
Alexis Kyprianou
Colère, méfiance, angoisse, etc. autant d'émotions qui peuvent nuire à une négociation. Apprendre à les contrôler est l'une des clés de votre succès.