En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 11 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 11 heures 29 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 11 heures 56 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 13 heures 24 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 14 heures 36 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 16 heures 27 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 17 heures 50 min
décryptage > International
loin des mille et une nuits

Le jugement des chercheurs français à Téhéran : un signal politique de la part de l'Iran

il y a 19 heures 4 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros
il y a 20 heures 1 min
décryptage > Education
la vie devant soi

Non, la réussite professionnelle ne s'obtient pas (uniquement) via un parcours scolaire en ligne droite

il y a 21 heures 2 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 11 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 11 heures 43 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 12 heures 53 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 14 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 15 heures 20 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 17 heures 6 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 18 heures 47 min
décryptage > Politique
Des mots pour ne rien dire

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

il y a 19 heures 48 min
décryptage > Europe
Epreuve de force

Quel budget pour l’Europe post Brexit ? Petit diagnostic de l’état de l‘Union

il y a 20 heures 19 min
décryptage > Economie
Might makes right

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

il y a 21 heures 18 min
Hong Kong, 28 jan 2020 (AFP) - Hong Kong a annoncé mardi des mesures drastiques destinées à réduire le nombre de personnes traversant la frontière entre la Chine continentale et la mégapole, afin de tenter de limiter la propagation de l'épidémie de pneumonie virale qui a déjà fait plus de 100 morts en Chine.

Après avoir suspendu les voyages organisés pour les touristes chinois, les autorités ont pris de nouvelles dispositions afin de réduire le nombre de visiteurs chinois se rendant à Hong Kong.

Ainsi, le nombre de vols en provenance de la Chine continentale et à destination de Hong Kong sera réduit de moitié et toutes les liaisons transfrontalières en ferries seront suspendues afin de "diminuer les déplacements des personnes des deux côtés", a indiqué la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam lors d'une conférence de presse.

Par ailleurs, six des 14 postes-frontières seront fermés à partir du 30 janvier et "jusqu'à nouvel ordre", a-t-elle précisé.

Samedi, le niveau d'alerte sanitaire maximal a été décrété sur tout le territoire hongkongais.

Huit cas du virus ont été répertoriés dans l'ex-colonie britannique. Parmi eux, six personnes étaient arrivées en train de Chine dans une nouvelle gare récemment ouverte au coeur de Hong Kong.

Mme Lam a ajouté qu'avec "l'approbation du gouvernement central", la Chine continentale suspend la délivrance de permis pour les visiteurs individuels venant de 49 villes chinoises.

Ces annonces de la cheffe du gouvernement hongkongais interviennent alors qu'au cours des derniers jours personnalités politiques et des experts médicaux ont lancé un nombre croissant d'appels à fermer les frontières avec la Chine continentale pour les non hongkongais.

"Maintenant, l'épidémie s'est propagée à de nombreuses provinces de Chine continentale. Le seul fait de limiter les visiteurs en provenance de Hubei ne peut pas vraiment contribuer à aider Hong Kong", a déclaré mardi la députée pro-démocratie Helena Wong.

Les principaux postes de contrôle situés le long de la frontière terrestre ainsi que celui de la ville voisine de Shenzhen, en Chine continentale, resteront cependant opérationnels.

"Si nous fermons la frontière et ne laissons personne entrer et sortir de Hong Kong, l'impact sera considérable", a déclaré Mme Lam.

Elle a appelé "les habitants de Hong Kong à revenir dans la ville depuis le continent dès que possible" tout en les exhortant à rester chez eux en quarantaine durant 14 jours si possible.

Un peu plus tôt dans la journée, le gouvernement hongkongais a annoncé la fermeture temporaire des équipements de loisirs afin "d'éviter des rassemblements de personnes".

Tous les salles et terrains de sport, les piscines publiques, les plages, les centres de vacances ainsi que les établissements culturels comme les musées seront fermés "jusqu'à nouvel ordre", a déclaré dans un communiqué le département en charge des services culturels et des loisirs.

Ecoles et universités, actuellement fermées en raison des vacances du Nouvel an chinois, le demeureront jusqu'au 17 février.

Depuis lundi, tous les habitants en provenance de la province du Hubei, épicentre de la maladie, ainsi que toutes les personnes l'ayant visitée au cours des deux dernières semaines, se voient refuser l'entrée dans la mégapole hongkongaise.

Publié le 28/01/2020 12:24
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française