En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 7 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 10 heures 35 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 12 heures 4 min
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 13 heures 43 min
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 15 heures 1 min
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 16 heures 41 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 17 heures 57 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 20 heures 1 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 20 heures 30 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 21 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 10 heures 13 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 11 heures 6 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 13 heures 10 min
pépites > Economie
ISF ?
Gérald Darmanin lance "un appel à la solidarité nationale" pour aider les entreprises
il y a 14 heures 6 min
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 16 heures 8 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 17 heures 40 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 19 heures 32 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 20 heures 15 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 20 heures 45 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 21 heures 31 min
New York, 27 jan 2020 (AFP) - Kellogg, l'entreprise américaine célèbre pour ses céréales du petit-déjeuner, souhaite éliminer d'ici 2025 l'utilisation du glyphosate sur le blé et l'avoine qu'il utilise dans ses produits comme les Smacks, les All Bran ou les Special K, dans le cadre d'une stratégie plus large sur l'utilisation des pesticides chez ses fournisseurs.

Le désherbant, le plus souvent vendu sous la marque Roundup, n'est déjà pas très employé sur le blé et l'avoine, des céréales qui ne sont pas génétiquement modifiées pour y résister.

Mais "dans certaines circonstances", certains agriculteurs utilisent le produit chimique pour assécher les plants "quelques semaines avant la moisson", reconnaît le groupe dans un message posté sur son site internet et destiné à répondre aux questions des clients. Le niveau d'humidité étant réglementé, cette technique leur permet de l'abaisser plus rapidement avant la récolte, ce qui peut être utile si des orages s'annoncent.

"Bien que cette pratique ne soit pas répandue dans nos chaînes d'approvisionnement en blé et en avoine, nous travaillons avec nos fournisseurs pour éliminer progressivement l'utilisation du glyphosate comme agent de séchage avant récolte (...) sur nos principaux marchés, y compris aux Etats-Unis, d'ici la fin 2025", souligne l'entreprise.

Kellogg a pris cette décision, dévoilée lundi par le quotidien Washington Post, fin 2019, a précisé l'entreprise à l'AFP en soulignant qu'elle s'appliquerait notamment au Royaume-Uni, en France, aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique et en Australie.

La société a parallèlement commencé à recueillir plus d'informations sur l'utilisation des produits phytosanitaires chez les agriculteurs à qui l'entreprise achète ses matières premières et a déjà engagé certaines actions pour réduire l'utilisation des pesticides.

"Nous travaillons actuellement avec nos fournisseurs et d'autres parties prenantes à un plan d'actions pour 2025", indique le groupe dans un courriel.

"La société Kellogg ne possède ni ne gère de fermes, et n'utilise pas de pesticides dans la fabrication de ses aliments", rappelle la responsable développement durable de l'entreprise, Amy Senter. Mais "nous avons commencé dès avant 2017 à discuter avec nos fournisseurs de leur utilisation de pesticides, y compris l'utilisation du glyphosate comment agent séchant", ajoute-t-elle.

"Tous les produits vendus par Kellogg répondent aux exigences réglementaires, et nous continuons de surveiller activement la science, les réglementations et les préférences des consommateurs sur ce sujet", indique aussi Mme Senter.

Le groupe agro-alimentaire n'a en revanche pas explicitement évoqué l'utilisation du glyphosate sur le maïs ou le soja cultivé par ses fournisseurs, sachant que la grande majorité de ces produits agricoles est génétiquement modifiée aux Etats-Unis pour résister aux pesticides.

L'association Groupe de travail sur l'environnement (EWG) a en tout cas salué la décision dévoilée lundi, qui devrait permettre de diminuer la présence résiduelle de glyphosate dans les bols du petit-déjeuner.

Lors de trois séries de tests menées en 2018 et 2019 sur des produits contenant de l'avoine des marques Kellogg's, General Mills et Quaker, elle avait trouvé des traces "dans pratiquement tous les échantillons analysés", rappelle-t-elle dans un communiqué.

"Il n'est pas surprenant que les consommateurs ne veuillent pas d'un désherbant controversé dans leurs céréales. Il est maintenant temps pour General Mills et Quaker d'écouter leurs clients et de suivre l'exemple de Kellogg", a commenté Ken Cook, un responsable de l'association, dans le document.

jum/Dt/lth

GENERAL MILLS

KELLOGG

Publié le 27/01/2020 09:32
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays