En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 4 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 5 heures 19 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 6 heures 15 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 7 heures 11 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 8 heures 52 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 11 heures 27 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 12 heures 11 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 12 heures 48 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 13 heures 23 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 14 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 5 heures 8 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 5 heures 53 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 6 heures 36 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 8 heures 6 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 11 heures 19 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 11 heures 53 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 12 heures 15 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 13 heures 9 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 13 heures 52 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 14 heures 40 min
Pékin, 25 jan 2020 (AFP) - Quatre-cent-cinquante médecins et autre personnel médical de l'Armée populaire de libération (APL) sont arrivés par avion à Wuhan (centre de la Chine) pour participer à la lutte contre le nouveau coronavirus, a annoncé samedi l'agence Chine nouvelle.

Certains d'entre eux ont l'expérience de la lutte contre le virus Ebola et le Sras, un virus similaire au coronavirus qui a contaminé depuis décembre près de 1.300 de personnes et fait 41 morts dans toute la Chine, a précisé l'agence de presse officielle.

La quasi-totalité des victimes ont succombé à Wuhan ou dans sa province, le Hubei. Le virus a voyagé ailleurs en Asie et a gagné la France et les Etats-Unis.

Dans l'espoir d'enrayer la contagion, le régime communiste a placé de facto jeudi la ville de 11 millions d'habitants en quarantaine.

Plus personne n'est autorisé à quitter la ville. D'autres communes de la région ont pris des mesures similaires, bouclant au total plus de 40 millions d'habitants.

Chine nouvelle a précisé que les militaires, qui appartiennent aux armées de terre, de l'air et à la marine, étaient arrivés vendredi soir.

Ils doivent être répartis dans les hôpitaux de la ville qui accueillent un grand nombre de patients de la pneumonie virale.

Parmi eux figurent des spécialistes des maladies respiratoires et infectieuses, des maladies nosocomiales et des soins intensifs, selon l'agence.

Sur le total des malades, 237 sont dans un état critique, d'après les chiffres officiels.

Publié le 25/01/2020 04:12