En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Industrie
Plongée au coeur du premier fabricant français de gel hydroalcoolique, qui a multiplié sa production par neuf
il y a 31 min 23 sec
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX vient de dévoiler le guide d'utilisation du Starship ; Mars Helicopter : la genèse du premier engin volant dans l'atmosphère de Mars
il y a 2 heures 1 min
décryptage > France
Libertés publiques

Pourquoi le préfet de police de Paris ferait mieux d’organiser les déplacements utiles plutôt que de menacer les Français

il y a 2 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

​Voué aux chats

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Economie
Ne rien cacher

La bourse ou la vie-rus ?

il y a 3 heures 9 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Le Coronavirus grippe (aussi) les énergies renouvelables
il y a 3 heures 29 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Heurs et malheurs du guerrier au crépuscule du Moyen Age

il y a 3 heures 49 min
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 19 heures 59 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 21 heures 33 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 22 heures 28 min
pépites > Terrorisme
Ennemi intérieur
Attaque à Romans-sur-Isère : trois Soudanais en garde à vue
il y a 1 heure 5 min
décryptage > Terrorisme
Opportunisme

Attaque islamiste de Romans-sur-Isère : la pandémie n'arrêtera pas les attentats... bien au contraire

il y a 2 heures 15 min
décryptage > France
C'est quand même bien loin du Soudan

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

il y a 2 heures 48 min
décryptage > International
Et pendant ce temps-là...

Syrie : Rapports conflictuels entre la Turquie et les rebelles à Idlib

il y a 3 heures 4 min
décryptage > International
L’étrange virus

Covid-19 : de la catastrophe à la crise

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Société
Lourde casquette

Pourquoi qualifier les médecins et autres travailleurs du « front » de héros n’est pas forcément leur rendre service

il y a 3 heures 38 min
décryptage > Europe
Exemple historique

Eurobonds et survie de l’Europe : cette vieille histoire américaine que l’UE ferait bien de sérieusement méditer

il y a 3 heures 51 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 20 heures 54 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 22 heures 17 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 22 heures 47 min
Paris, 22 jan 2020 (AFP) - L'opération antijihadiste française au Sahel, Barkhane, va recevoir des "moyens supplémentaires" en sus des 220 soldats déjà récemment envoyés en renfort, pour tenter de mettre un coup d'arrêt à la spirale des violences, a annoncé mercredi le chef d'état-major français des armées François Lecointre, tout en doutant "pouvoir crier victoire à la fin de l'année".

Outre l'envoi annoncé début janvier par Emmanuel Macron de 220 soldats "qui étaient en mission de courte durée en Côte d'Ivoire", la France prévoit "l'engagement de moyens supplémentaires dont je vais présenter le profil et la composition au président de la République dans les jours qui viennent", a souligné le général lors d'une rencontre avec l'Association des journalistes de défense (AJD).

Ces nouveaux renforts seront accompagnés de "moyens logistiques et de renseignement supplémentaires", a-t-il poursuivi. De source proche du dossier, des annonces devraient avoir lieu à ce sujet le 29 janvier.

"Nous allons accentuer nos efforts dans la zone du Liptako-Gourma, dans la zone +des trois frontières+ (entre Mali, Burkina Faso et Niger, ndlr), en y concentrant des moyens supplémentaires", a rappelé François Lecointre. "Aujourd'hui, dans cette zone extrêmement vaste, les moyens qui sont mis à disposition de l'opération Barkhane ne sont pas suffisants pour qu'on puisse avoir des soldats déployés H24, 7 jours sur 7".

Avant l'annonce de premiers renforts par le chef de l'Etat français au sommet de Pau début janvier, la force Barkhane comptait quelque 4.500 militaires au Sahel.

"Mais 4.500 hommes au Sahel, c'est dérisoire!", faisait valoir en novembre dernier le général Lecointre lors d'une audition à l'Assemblée nationale, dont le compte-rendu n'a été publié que cette semaine. "Une fois soustraits les éléments de logistique et de soutien, la capacité de protection de nos emprises (...), je me trouve avec 2.000 hommes au maximum", soulignait-il.

La force conjointe du G5 Sahel (Niger, Mali, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) focalisera également ses efforts sur cette zone des trois frontières, sanctuaire du groupe Etat islamique au Grand Sahara (EIGS) où se sont concentrées les attaques meurtrières des jihadistes ces derniers mois, a rappelé mercredi le chef d'état-major français.

Enfin, "nous souhaitons engager les Européens" via un groupement de forces spéciales baptisé Takuba, destiné à accompagner les forces locales au combat. Cette force, qui sera déployée cet été, sera "pleinement opérationnelle à partir de l'automne", a-t-il fait valoir.

"Sur le plan tactique, voilà ce qui nous fait espérer qu'on va obtenir une bascule", a-t-il souligné tout en évoquant "de toute façon un engagement long. Je ne pense pas, malgré cette inflexion, que nous allons à la fin de l'année pouvoir crier victoire".

"Nous espérons que cet effort tactique sera mis à profit par les autorités politiques du Mali, du Niger, du Burkina Faso", a-t-il répété. "Une partie importante de la solution est entre leurs mains".

Le général Lecointre a par ailleurs déploré l'inertie de la Mission européenne de formation de l'armée malienne (EUTM Mali), lancée en février 2013, qui réunit 620 militaires de 28 pays européens.

"Je trouve l'Europe un peu longue à se mettre en branle. Ca fait maintenant sept mois que j'ai écrit à l'Union européenne en demandant que l'EUTM (...) se déploie plus et qu'elle fasse un travail d'accompagnement plus complet dans la reconstruction de ces armées et pas seulement d'entraînement", a-t-il déclaré. Or "Tout cela est long. Il faudrait agir très vite".

Publié le 22/01/2020 01:31
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

03.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

04.

Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?