En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

04.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
"Peur comme fonds de commerce"
Gabriel Attal dénonce les critiques de Marine Le Pen sur la gestion du coronavirus par le gouvernement
il y a 10 min 43 sec
décryptage > Europe
Hi hi *

Découvrez l'humour flamand : des Juifs représentés en cafards !

il y a 58 min 38 sec
décryptage > Economie
Brouillard comptable

Ce rapport de la Cour des comptes à qui l’on fait trop souvent dire tout et n’importe quoi

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Economie
Contamination de l'économie

Coronavirus : le COVID-19 va-t-il pousser la zone euro vers la récession ?

il y a 2 heures 10 min
décryptage > France
Question prioritaire

La sécurité, bien partie pour être la clé de 2022… et certains prennent une longueur d’avance

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Fauda" : devant l’engouement pour la fiction israélienne sur la scène internationale, focus sur Fauda (= Le Chaos)

il y a 13 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’opposition Mitterrand vs Rocard" : un fauteuil pour deux

il y a 13 heures 37 min
pépites > Santé
Contamination
Le vice-ministre iranien de la Santé, Iraj Harirchi, a été testé positif au coronavirus
il y a 14 heures 51 min
pépite vidéo > Media
Lanceur d'alerte
WikiLeaks : où en est l'affaire Julian Assange ?
il y a 17 heures 11 min
pépites > Politique
Détermination
Réforme des retraites : Edouard Philippe indique qu'il prendra ses "responsabilités" sur le recours au 49-3
il y a 18 heures 12 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

il y a 50 min 55 sec
décryptage > Santé
Début du carême

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

il y a 1 heure 23 min
décryptage > France
Réalité derrière les chiffres

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 2 heures 6 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opposition ne veut pas de fonds de pension français mais ne pipe mots sur ces fonds étrangers qui investissent lourdement dans l’Hexagone

il y a 3 heures 2 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 24 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie à vendre" de Yukio Mishima : un inédit jubilatoire de Mishima

il y a 13 heures 25 min
pépites > Economie
Reconversion
Dominique Strauss-Kahn aurait gagné 21 millions d’euros en cinq ans grâce à ses activités et son cabinet de conseil Parnasse International
il y a 13 heures 57 min
light > Culture
"Vol au-dessus d'un nid de coucou"
Bernard Tapie est contraint de reporter ses engagements au théâtre pour suivre un nouveau traitement
il y a 16 heures 26 min
pépites > Economie
Lourdes conséquences?
Impact du Coronavirus: la Banque de France devrait réviser à la baisse sa prévision de croissance pour 2020
il y a 17 heures 34 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Le Premier ministre italien Giuseppe Conte évoque la responsabilité d'un hôpital dans la propagation du coronavirus en Italie
il y a 18 heures 38 min
Paris, 21 jan 2020 (AFP) - La ministre de la Santé Agnès Buzyn a présenté mardi devant le Sénat le projet de loi de bioéthique comme "une réflexion" sur "la société dans laquelle nous voulons vivre et la société que nous voulons proposer aux générations futures".

"C'est avec beaucoup d'humilité que nous entamons l'examen de ce texte", a déclaré la ministre, soulignant qu'il "recouvre des enjeux très concrets qui touchent au plus profond de l'intimité des Français".

Outre sa mesure phare, l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, le texte prévoit une délicate réforme de la filiation et de l'accès aux origines, et aborde nombre de sujets complexes comme l'autoconservation des ovocytes ou la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

"Le champ des possibles ouvert par la science et la recherche médicale est vaste, mais nos principes sont solides", selon la ministre.

"Ces principes sont autant de jalons et de limites à ne pas dépasser", a-t-elle poursuivi, citant "la dignité humaine, l'autonomie de chacun et la solidarité de tous".

"Ce ne sont pas des verrous, ce sont des balises qui nous guident et qui nous protègent", a-t-elle estimé.

Pour Mme Buzyn, les "choix", "confrontation entre le possible et le souhaitable", "doivent être faits" au Parlement et "nulle part ailleurs".

Aux opposants à l'ouverture de la PMA, la ministre a assuré qu'"il n'y a pas, il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais de droit à l'enfant". Il s'agit de "reconnaitre la famille dans ce qu'elle a de divers, de pluriel et de riche", a-t-elle affirmé.

La ministre de la Justice Nicole Belloubet a ensuite rappelé que "l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules ne peut et ne doit, en aucun cas, conduire à autoriser la GPA au nom du principe de non-discrimination".

Sur la filiation des enfants nés de GPA à l'étranger, elle a annoncé un amendement du gouvernement, "conforme aux engagements internationaux de la France", après un "revirement" de la Cour de cassation mi-décembre qu'elle ne veut pas voir se reproduire.

Concernant le volet scientifique, Mme Buzyn a aussi posé des "lignes rouges", s'opposant à deux dispositions adoptées par les sénateurs en commission, l'autorisation des tests génétiques à visée généalogique et le diagnostic préimplantatoire étendu aux anomalies chromosomiques.

"Le généticien ne doit pas se substituer à la pythie grecque qu'on interroge pour connaître son avenir", a-t-elle mis en garde.

La ministre de la Recherche Frédérique Vidal a pour sa part estimé que "c'est en ouvrant de nouvelles voies et en traçant de nouvelles limites que ce texte dessine les contours d'une recherche libre et responsable". Et de lancer aux sénateurs: "Naturellement nous aurons des points de désaccord".

Publié le 21/01/2020 04:17
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

04.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

05.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

07.

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux