En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 12 heures 51 min
pépites > Société
Devoir de mémoire
Enfin un hommage marseillais à Arnaud Beltrame
il y a 13 heures 17 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 14 heures 46 min
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 15 heures 57 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 17 heures 48 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 19 heures 11 min
décryptage > International
loin des mille et une nuits

Le jugement des chercheurs français à Téhéran : un signal politique de la part de l'Iran

il y a 20 heures 25 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros
il y a 21 heures 23 min
décryptage > Education
la vie devant soi

Non, la réussite professionnelle ne s'obtient pas (uniquement) via un parcours scolaire en ligne droite

il y a 22 heures 23 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "Trahison" de Harold Pinter : Pour Michel Fau et Harold Pinter

il y a 13 heures 5 min
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 14 heures 15 min
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 15 heures 25 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 16 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 18 heures 28 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 20 heures 8 min
décryptage > Politique
Des mots pour ne rien dire

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

il y a 21 heures 9 min
décryptage > Europe
Epreuve de force

Quel budget pour l’Europe post Brexit ? Petit diagnostic de l’état de l‘Union

il y a 21 heures 40 min
décryptage > Economie
Might makes right

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

il y a 22 heures 40 min
Paris, 20 jan 2020 (AFP) - Après une première intrusion vendredi, qui a fait l'objet d'une plainte, le siège parisien de la CFDT a été la cible lundi d'une nouvelle action, revendiquée par des syndicats CGT Energie dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, au 47e jour du mouvement.

La direction confédérale de la CGT s'est désolidarisée dans un communiqué de cet acte, se disant attachée "à un débat démocratique dans lequel chaque organisation syndicale a le droit de défendre ses positions".

La CFDT, qui a déposé plainte lundi matin contre une première intrusion trois jours auparavant, revendiquée par la Coordination RATP-SNCF, a été visée par une nouvelle action, cette fois menée par "une quinzaine de personnes encagoulées" et "habillées de noir", qui ont coupé l'électricité pendant quelques minutes.

Cette intrusion, revendiquée par neuf syndicats CGT Energie franciliens (Paris, 91, 93, 94, 95, 77, 78, Ouest Ile-de-France et Bagneux), a duré "un petit quart d'heure. Ils savaient exactement où était l'alimentation générale d'électricité et l'ont coupée", a-t-on précisé à la Confédération. Une source policière a confirmé qu'"une quinzaine de personnes ont pénétré à 11h20 au siège de la CFDT", dans le XIXe arrondissement.

Elles n'ont rien dit et n'ont pas fait référence à la réforme du projet de retraite universelle par points, que soutient la confédération. Mais "il a été retrouvé sur les lieux des tracts de la CGT Energie contre la réforme des retraites", a indiqué la source policière.

"Je condamne cette action, je la trouve inacceptable. Et la CFDT, comme pour l'intrusion de vendredi dernier, va porter plainte", a réagi en début de soirée son secrétaire général, Laurent Berger, sur RTL.

Interrogé sur LCP-Public Sénat, M. Berger a précisé avoir parlé dans la journée à son homologue de la CGT, Philippe Martinez, qui "a condamné cet acte à titre personnel".

- "Contre-productif" -

Contacté par l'AFP, le parquet de Paris a indiqué lundi avoir ouvert deux enquêtes distinctes sur ces intrusions, confiées au commissariat du XIXe arrondissement de Paris. L'enquête sur la première intrusion porte sur des faits de "violences volontaires" et de "participation à un groupement formé en vue de commettre des dégradations ou des violences", tandis que la seconde a été ouverte"pour "dégradations en réunion" et "violation de domicile".

Sur le site Facebook de la CGT Energie Paris, un communiqué des neuf syndicats fait clairement le lien avec le projet de système universel de retraite par points.

"Berger négocie les couleurs et les formes de nos futures chaînes et celles de nos enfants, sans jamais avoir participé à la grève reconductible contre la retraites à points", écrivent-ils dans un communiqué.

Fabrice Angéi, secrétaire confédéral de la CGT, a toutefois pris ses distances avec "ce genre d'opération (qui) n'apporte rien au combat, voire même peut être contre-productif".

"Il ne faut pas tomber dans le piège de la radicalité, il faut être concentré sur le fond, sur le contenu de la réforme", a insisté ce dirigeant national de la centrale syndicale au micro de BFMTV.

Membre de la coordination RATP-SNCF, Anasse Kazib, par ailleurs délégué SUD-Rail à Paris-Nord, a indirectement répondu, toujours sur BFMTV, aux accusations de surenchère: "il n'y a pas d'agressivité à couper l'électricité ou à (...) chanter trois chansons et faire une prise de parole", a-t-il dit.

La CFDT a porté plainte dans la matinée concernant l'intrusion de vendredi, Laurent Berger évoquant sur RMC et BFMTV "des insultes", "des crachats", laissant un salarié en incapacité temporaire de travail.

bow-ls-sm-jlo-esp-dar-vab/cel/cbn/it

Publié le 20/01/2020 09:24
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

04.

Pénurie en vue : le coronavirus menace la production mondiale d’antibiotiques

05.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française