En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

04.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

05.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

06.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 7 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 7 heures 44 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 9 heures 24 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 10 heures 30 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 13 heures 8 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 13 heures 28 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 14 heures 9 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 15 heures 19 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 15 heures 52 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 7 heures 27 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 8 heures 34 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 9 heures 58 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 12 heures 32 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 13 heures 21 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 13 heures 42 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 14 heures 34 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 15 heures 33 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 16 heures 16 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 16 heures 53 min
Paris, 16 déc 2019 (AFP) - Le procès en appel pour fraude fiscale de Patrick et Isabelle Balkany a repris lundi à Paris sans le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), 71 ans, hospitalisé depuis jeudi.

"Mon client n'est pas là pour la simple raison qu'il est hospitalisé à l'hôpital Cochin (...) Les médecins considèrent aujourd'hui qu'il n'est pas en état de comparaître", a déclaré son avocat Romain Dieudonné.

Me Dieudonné a transmis à la cour d'appel une lettre de son client où il "regrette" de ne pouvoir assister aux débats et "accepte" d'être jugé en son absence.

Après une suspension d'audience, la cour "a décidé de poursuivre les débats en l'absence de Patrick Balkany, qui l'accepte".

Me Dieudonné a par ailleurs indiqué qu'au vu de la situation médicale de son client, il avait déposé lundi matin une nouvelle demande de mise en liberté pour Patrick Balkany.

Ce dernier a été admis jeudi matin dans un hôpital parisien, au lendemain de l'ouverture de son procès en appel.

Vendredi, son épouse Isabelle, première adjointe, avait dans un tweet dit sa "reconnaissance" à l'administration pénitentiaire pour la rapidité de prise en charge de son mari pour une "grave occlusion intestinale".

A l'ouverture de son procès en appel, le maire de Levallois-Perret était apparu très amaigri dans le box des prévenus. A la demande de la défense, la présidente a fait installer une chaise capitonnée pour M. Balkany, qui avait expliqué souffrir du dos depuis une opération à la colonne vertébrale.

A la barre, les édiles avaient invoqué leurs fortunes familiales pour justifier un train de vie très supérieur à leurs revenus.

Ils sont poursuivis pour n'avoir pas payé l'ISF entre 2010 et 2015, malgré des actifs estimés à 16 millions d'euros annuels, mais également pour avoir déclaré des revenus amplement sous-évalués entre 2009 et 2014.

Le tribunal a estimé que le couple aurait notamment dû déclarer la luxueuse villa Pamplemousse de Saint-Martin, qu'Isabelle Balkany avait tardivement reconnu posséder, mais aussi un somptueux riad à Marrakech, que le couple nie toujours avoir acheté.

Au total, les sommes éludées sont estimées à 4 millions d'euros, un montant vigoureusement contesté par la défense.

Le baron des Hauts-de-Seine est incarcéré depuis le 13 septembre, date de sa condamnation à quatre ans de prison pour fraude fiscale.

Isabelle Balkany, 72 ans, absente au premier procès après une tentative de suicide, s'est vu infliger trois ans de prison, sans mandat de dépôt. Tous deux ont été condamnés à dix ans d'inéligibilité.

Un mois plus tard, ils étaient à nouveau condamnés pour blanchiment aggravé, lui à cinq ans ferme et elle à quatre. Ils seront rejugés dans ce dossier en février.

Publié le 16/12/2019 03:25