En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 2 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 2 heures 33 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 5 heures 59 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 6 heures 54 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 7 heures 39 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 8 heures 37 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 10 heures 53 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 11 heures 40 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 13 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 2 heures 20 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 2 heures 57 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 6 heures 21 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 7 heures 15 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 7 heures 54 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 9 heures 24 sec
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 12 heures 6 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 13 heures 1 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 13 heures 59 min
Paris, 16 déc 2019 (AFP) - La Banque de France a écarté lundi un impact significatif des mobilisations contre la réforme des retraites sur la croissance, en maintenant sans changement sa prévision pour cette année, mais en abaissant nettement celle pour 2020 en raison du ralentissement mondial.

La Bdf a confirmé sa prévision de croissance française à 1,3% pour cette année, sur laquelle s'était aligné le gouvernement quelques heures plus tôt, a indiqué son directeur général, Olivier Garnier, lors d'une conférence de presse.

"Cette prévision est robuste (face) à des effets causés par la prolongation des mouvements sociaux", a-t-il expliqué, rappelant que la Banque de France avait confirmé il y a une semaine sa prévision pour le quatrième trimestre à 0,2% alors que les mouvements sociaux avaient déjà débuté.

"C'est naturellement une vraie gêne pour les commerçants et les salariés", a reconnu le gouverneur de la BdF François Villeroy de Galhau, dans un entretien accordé au Figaro à l'occasion de la publication des prévisions de croissance de son institution.

"Notre expérience historique est cependant que ces mouvements pèsent finalement peu sur la croissance de l'économie, avec plutôt un simple décalage de l'activité, notamment avec les Gilets jaunes il y a un an et lors des grandes grèves de 1995", a-t-il assuré.

En revanche, la banque centrale a revu nettement à la baisse ses chiffres pour 2020 et table désormais sur une croissance de 1,1%, son taux le plus bas depuis 2016 lorsqu'elle avait atteint péniblement 1%. En septembre, elle tablait encore sur 1,3% pour l'année prochaine.

M. Garnier a attribué le ralentissement de la croissance mondiale aux tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, et au fort ralentissement de l'économie allemande, qui devrait enregistrer une croissance deux fois moins forte que la France en 2019 et en 2020.

"La France a subi un choc externe en 2019 qui est un peu plus marqué et un peu plus prolongé que ce que l'on escomptait initialement", a expliqué M. Garnier, qui a souligné que la demande externe "est presque aussi basse pour la France qu'en 2012" lors de la crise de la zone euro.

M. Garnier qualifie ce repli de "petit tassement" et table sur un léger rebond à partir de 2021 à 1,3%, tout comme en 2022.

Sur BFMTV et RMC, le ministre des Finances Bruno Le Maire a, pour sa part, revu à la baisse la prévision de croissance pour la France en 2019 à 1,3% contre 1,4% auparavant.

L'Insee table également sur 1,3% cette année et devrait dévoiler mardi ses chiffres pour 2020.

Publié le 16/12/2019 02:23