En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
décryptage > France
Perception

Bonheur, sens du travail et raison d’être : les attentes légitimes des Français et.... celles qui le sont moins

il y a 29 min 28 sec
décryptage > Economie
Inquiétudes sur les marchés

Récession mondiale : une forme de virus ? Comment la traiter ?

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Politique
Une mémoire très sélective…

Quand Macron assimile la guerre d’Algérie à la Shoah !

il y a 1 heure 34 min
décryptage > Religion
Paradoxe

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 21 heures 50 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 1 jour 10 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Projections financières lacunaires

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

il y a 55 min 1 sec
décryptage > Politique
Calendrier électoral

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

il y a 1 heure 26 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Le vrai coût de l’utilisation de Google et Facebook : notre vie privée et nos données
il y a 2 heures 7 sec
décryptage > Economie
Matières premières

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

il y a 2 heures 57 min
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 17 heures 8 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 23 heures 36 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 1 jour 2 heures
Guwahati (Inde), 12 déc 2019 (AFP) - Deux personnes ont été tuées et d'autres blessées jeudi quand la police indienne a ouvert le feu face à une manifestation dans le nord-est de l'Inde contre un projet de loi sur la citoyenneté, selon une source hospitalière.

Les autorités indiennes ont déployé des milliers de membres des forces de l'ordre après qu'ont éclaté ces derniers jours des manifestations dans l'Etat d'Assam, où les habitants protestent contre la nouvelle législation, craignant un afflux de réfugiés hindous du Bangladesh voisin.

La police locale a tiré à balles réelles à Guwatahi, dans l'Etat d'Assam.

Une vingtaine de blessés ont été amenés à l'hôpital. "Quelques-uns avaient des blessures par balles. Deux de ces 21 personnes sont mortes", a indiqué Ramen Talikdar, un médecin de l'hôpital de Guwahati.

Les autorités locales avaient précédemment indiqué que 20 à 30 personnes avaient été blessées ces derniers jours dans des manifestations contre le "Citizenship Amendment Bill" (CAB) dans cette partie de l'Inde aux forts courants xénophobes. La police a aussi fait usage de gaz lacrymogènes et chargé les manifestants à coups de bâton. Des véhicules ont été brûlés.

Le Parlement indien a adopté mercredi soir un projet de loi qui facilite l'attribution de la citoyenneté indienne aux réfugiés d'Afghanistan, du Bangladesh et du Pakistan - à la condition qu'ils ne soient pas de confession musulmane.

Les défenseurs des droits humains dénoncent ce texte comme discriminatoire sur des critères religieux, et s'inscrivant selon eux dans la ligne des nationalistes hindous du Premier ministre Narendra Modi visant à marginaliser la minorité musulmane en Inde.

Les manifestants du nord-est indien s'opposent cependant à cette loi pour des raisons différentes. Ils estiment que cette disposition facilitera la venue d'émigrés hindous du Bangladesh frontalier et qui prendraient des emplois aux habitants de cette région régulièrement en proie à des heurts communautaires.

Le grand État d'Assam "n'est pas une poubelle destinée à ce que le gouvernement central continue à y jeter toutes les personnes qu'il veut", a déclaré l'actrice assamaise Barasha Rani Bishop lors d'un rassemblement.

Les autorités ont déployé 5.000 paramilitaires à Guwahati, principale ville d'Assam. Des barrages bloquent de nombreuses routes et autoroutes pour empêcher la propagation des manifestations.

L'internet mobile est coupé en Assam ainsi que dans plusieurs parties du petit État de Tripura, théâtre également de manifestations. Les trains sont suspendus dans ces régions et plusieurs vols ont été annulés.

Le Premier ministre Narendra Modi a appelé au calme et assuré que les cultures locales seraient préservées.

"J'en appelle au nord-est, à l'Assam et aux autres États - à chaque communauté là-bas - pour leur assurer que leur culture, leurs traditions et langue continueront à recevoir respect et soutien", a dit le dirigeant nationaliste hindou.

Un parti musulman a déposé un recours devant la Cour suprême pour qu'elle s'exprime sur la constitutionnalité du Citizenship Amendment Bill, l'estimant contraire à la loi fondamentale du pays.

Le texte s'est également attiré les foudres des défenseurs des droits humains. Amnesty International a appelé à son abrogation.

Publié le 12/12/2019 08:28
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...