En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 6 heures 17 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 7 heures 20 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 8 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 9 heures 2 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 10 heures 46 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 11 heures 53 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 13 heures 12 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 13 heures 49 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 15 heures 48 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 6 heures 42 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 7 heures 46 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 8 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 9 heures 17 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 11 heures 21 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 13 heures 33 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 14 heures 15 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 15 heures 25 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 7 heures
Évry, 11 déc 2019 (AFP) - Le procès en appel de deux ex-skinheads impliqués dans la mort du militant antifasciste Clément Méric lors d'une rixe en 2013 a été renvoyé mercredi à une date ultérieure, en 2020, à cause du mouvement de grève contre la réforme des retraites.

"Plusieurs témoins essentiels ont indiqué qu'ils ne pourraient pas faire le déplacement à cause des grèves qui perturbent les transports. Pour la bonne administration de la justice, le président de la cour d'assises (de l'Essonne) a décidé d'un renvoi", a expliqué le tribunal d'Evry.

La date n'a pas encore été fixée, mais il devrait se tenir au deuxième semestre 2020.

Le procès en appel d'Esteban Morillo, 27 ans, et Samuel Dufour, 26 ans, condamnés en première instance en 2018 à 11 et 7 ans de prison, avait débuté mardi après-midi. Il aurait dû commencer la veille mais avait été reporté deux fois à cause de l'absence de M. Morillo.

Amené par les gendarmes et sur demande de la cour depuis l'Aisne où il réside, ce dernier avait expliqué à la barre qu'il n'avait pas trouvé de moyen de transport pour venir.

Il était présent mercredi matin pour la reprise de l'audience, qui s'est tenue normalement. Le président de la cour a décidé du renvoi dans l'après-midi, après avoir appris que plusieurs témoins clefs, résidant hors d'Ile-de-France, ne pourraient pas venir.

Le 5 juin 2013, Clément Méric, étudiant de 18 ans qui se remettait d'une leucémie, s'était écroulé sur le bitume à Paris lors d'une brève rixe entre militants d'extrême gauche et skinheads d'extrême droite, après une rencontre fortuite dans une vente privée de vêtements de la marque Fred Perry.

Condamnés en septembre 2018 par la cour d'assises de Paris, Esteban Morillo, qui avait reconnu être l'auteur des coups mortels, et Samuel Dufour, avaient tous deux fait appel. Ils avaient été remis en liberté sous contrôle judiciaire quelques mois plus tard, dans l'attente de leur nouveau procès.

Publié le 11/12/2019 04:14